En ce moment En ce moment

[Billet d'humour] Bienvenue à Zombieland (dialogue dans un potager)

Publié par le - mis à jour à
[Billet d'humour] Bienvenue à Zombieland (dialogue dans un potager)

La très sérieuse Banque des Règlements Internationaux (alias "la banque centrale des banques centrales") a estimé qu'en 2017 BC (Before Covid), environ 15% des entreprises étaient "zombies" dans un panel de 14 économies avancées...

Je m'abonne
  • Imprimer

Un peu avant le reconfinement, et comme j'avais du temps à passer, je suis allé rendre visite à mon vieil ami Cochonnet, toujours aussi féru d'économie. Je le retrouvai par un beau soleil de fin d'été à cultiver son jardin, tel Candide. Interrompant ses gestes primesautiers et potagers, je comptais bien lui reparler des relocalisations, mon grand dada.

Relevant la tête de ses betteraves bio, Cochonnet me reçut assez froidement : "mon bon vieux Firmin, pourquoi ne t'intéresses-tu pas aux bonnes questions ? Tu ne vois donc pas que c'est le retour des zombies qui devrait nous préoccuper ?".

Oulà... Est-ce que Cochonnet avait perdu la boule à force de jardiner sous le soleil ? Ou ses betteraves étaient-elles moins bio que je ne le pensais ? Devant mes signes de croix convulsifs, Cochonnet daigna m'expliquer ce qu'était une entreprise zombie, entre deux rangées de carottes.

En économie, le terme "entreprise zombie" désigne une entreprise dont le résultat avant impôt ne couvre même pas le remboursement de ses dettes. Pour survivre, l'entreprise zombie doit donc régulièrement faire preuve d'une imagination sans limite : mettre des actifs ou des collatéraux en garantie pour obtenir de nouveaux prêts, par exemple, en promettant au passage monts et merveilles à sa banque (qui, sinon, serait bien obligée de déprécier ses créances). La très sérieuse Banque des Règlements Internationaux (alias "la banque centrale des banques centrales") a estimé qu'en 2017 BC (Before Covid), environ 15% des entreprises étaient "zombies" dans un panel de 14 économies avancées.

Déterrant une carotte au passage, Cochonnet me regarda de ses yeux malicieux et me demanda : 15% "Before Covid", ça pourrait donner quel pourcentage "After Covid", d'après toi ?

Et zut alors... j'étais venu avec une question et je repartais avec une autre - et un peu de fenouil, aussi !

Comme disait Edgar Fiedler : "Posez une question à cinq économistes et vous aurez cinq réponses différentes (six si l'un d'entre eux est allé à Harvard)"...

Stay safe and away from zombies!

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Firmin de Montalembert

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet