En ce moment En ce moment

[Billet d'humour] Achats et compléments d'objets indirects

Publié par le - mis à jour à
[Billet d'humour] Achats et compléments d'objets indirects

Et pourtant, figurez-vous mes amis, que ce sont bien les acheteurs indirects qui sont à la manoeuvre, laissant l'apanage et les ornements à leurs collègues. Car, et c'est théorisé depuis Marx, c'est de l'infrastructure que découle la superstructure.

Je m'abonne
  • Imprimer

Ô toi, jeune acheteur frais émoulu des écoles de la République, un choix cornélien s'offre à toi. S'agit-il de savoir si tu travailleras en start-up, en PME, en ETI, en Grande Groupe (initiales : " GéGé ") ? Pire encore, il en va de ton destin : te destines-tu à être acheteur direct... ou indirect ?

Car, dans le monde des achats, les acheteurs directs vont de par les rues en chapeaux haut-de-forme. Ils sont aux commandes des grandes masses de l'entreprises, matières premières et composants stratégiques : la marche haute du Pareto, celle que l'on nomme les yeux baissés la classe "A" : lettre prééminente de l'alphabet s'il en est ! Les grandes affaires du monde les préoccupent : la situation macroéconomique en Chine va-t-elle renchérir le cours des métaux rares ? Les mesures anti-dumping auront-elles un impact sur la structure des marchés ? Quelle était la couleur du cheval blanc d'Henri IV ?

A la traîne de ces aigles de haut vol, les acheteurs indirects travaillent en soute aux classes "B" et "C". Est-ce que les toners des imprimantes ont bien été changés ? Les stylos-billes auront-ils des pointes dures ou molles cette année ? Est-ce que le cheval d'Henri IV était en fait gris, et que le roi (un petit plaisantin, ce Vert Galant) l'avait juste appelé Blanc ? Parfois, les soutiers s'égarent et veulent monter sur le pont : acheteurs de transports, d'énergie, voire de capex, jouent leur va-tout et demandent à être à leur tour couronnés d'un beau chapeau haut-de-forme.

Et pourtant, figurez-vous mes amis, que ce sont bien les acheteurs indirects qui sont à la manoeuvre, laissant l'apanage et les ornements à leurs collègues. Car, et c'est théorisé depuis Marx, c'est de l'infrastructure que découle la superstructure. Imagine-t-on une entreprise se restructurer, s'étendre, se contracter, bouger ses systèmes d'information dans tous les sens, sans que des achats indirects ne soient impliqués ? Imaginez-vous la masse écrasante de clients internes dont disposent les acheteurs indirects, et à quel point ils sont introduits dans toutes les sphères de l'entreprise?

"Il faut, autant qu'on peut, obliger tout le monde : On a souvent besoin d'un plus petit que soi."

Par Firmin de Montalembert.... un directeur achats Groupe anonyme, qui dissimule généralement son espièglerie sous un masque de grand sérieux

Lire les précédentes chroniques de Firmin:

Les princes de Serendip des Achats

Ma stratégie est plus grosse que la tienne

Parle à ma main

Les feuilles mortes des contrats se ramassent à la pelle

Décomposez, décomposez, il en restera toujours quelque chose

Oh ! TD

La couverture: on préférerait parfois être sous la couette !

La vie des grands hommes

Une couverture: c'est pour rassurer, comme les doudous?

Je m'abonne

Firmin de Montalembert

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet