En ce moment En ce moment

[Billet d'humour] Attention aux gadins dans les escaliers glissants

Publié par le - mis à jour à
[Billet d'humour] Attention aux gadins dans les escaliers glissants

Est-ce que le pourcentage de remise sera fonction du volume complet, ou seulement du volume marginal correspondant à la marche ? Qui touchera la remise ? Celui qui monte les escaliers (l'entité qui achète) ou celui qui le construit (la centrale d'achats) ?

Je m'abonne
  • Imprimer

Dans notre boîte à outils de farces et attrapes, nous autres acheteurs avons les RFA, aussi appelées BFA (remises de fin d'année ou bonifications de fin d'année). Le principe est simple, tout comme les marches d'escaliers : lorsque vous passez la première marche en termes de volumes achetés, vous touchez une remise (bingo !), la seconde marche une encore plus grosse remise (double bingo !), etc. etc. et ceci jusqu'au ciel, car nos escaliers à nous vont parfois très très haut !

Alors bien sûr, il y a les trucs et astuces connus de tous les galopins qui courent dans les escaliers cirés bien que ce soit formellement in-ter-dit: faut-il des marches de même hauteur, des marches décroissantes ou des marches croissantes ? Est-ce que la première marche sera tellement haute qu'il ne sera pas possible de l'atteindre ? Est-ce que le pourcentage de remise sera fonction du volume complet, ou seulement du volume marginal correspondant à la marche ? Qui touchera la remise ? Celui qui monte les escaliers (l'entité qui achète) ou celui qui le construit (la centrale d'achats) ? Est-ce que le constructeur de l'escalier va se garder la remise, ou la redonner à ceux qui montent les marches ? Pourquoi une perception annuelle, quand on peut faire des avances trimestrielles ? Est-ce qu'on a le droit de faire une première marche au niveau du sol, et avec une grosse remise tant qu'à faire ? Si la remise est trop élevée, est-ce que le prix du produit ne va pas en pâtir ? Est-ce qu'on doit informer ceux qui regardent les factures de ce petit truc en plus? Les marches correspondent-elles à une réalité de coûts ?... Que de questions, que de casse-têtes pour de simples escaliers !

Il faut reconnaître en effet qu'il s'agit d'escaliers très glissants, puisqu'il s'agit (chez les gens qui parlent bien) de "remises fidélisantes". Pour prendre un exemple, vous achetez 100 nougats. Le premier fournisseur vous en vend 70 à 10€, et vous donne une remise de 3€ si vous en achetez au moins 70. Il vous vend donc les nougats à 10-3€ = 7€. Le deuxième fournisseur vous vend les 30 nougats restants à 6€. Votre prix moyen est donc de (7x7+6x3)/10=6,70€. Mais imaginons que vous vouliez faire 50-50 en augmentant la part de marché du fournisseur le moins cher à 6€ : vous perdez le bénéfice de la RFA et votre prix moyen devient (10x5+6x5)/10=8€. Hein ? Quoi ? J'ai obtenu une remise dont je suis tout fier, mais en fait ça me fait acheter chez le plus cher ? Barrière à l'entrée pour les fournisseurs en plus !

Et encore ce n'est qu'un des pièges rudimentaires qui attend les constructeurs d'escaliers. Moralité : faisons faire nos escaliers par de bons menuisiers plutôt que d'essayer le bricolage expérimental, ça vaudra mieux pour tout le monde !

Par Firmin de Montalembert.... un directeur achats Groupe anonyme, qui dissimule généralement son espièglerie sous un masque de grand sérieux

Lire les précédentes chroniques de Firmin:

Novlangue : on s'y met, nous aussi

La vente aux enchères: c'est comme la foire aux bestiaux, mais en mieux

Allô docteur : j'avais peur d'avoir une MST, j'ai juste un RJ

Les princes de Serendip des Achats

Ma stratégie est plus grosse que la tienne

Les achats: un métier de Petits Princes sous thérapie ?

Les feuilles mortes des contrats se ramassent à la pelle

Décomposez, décomposez, il en restera toujours quelque chose

Une couverture: c'est pour rassurer, comme les doudous?


Je m'abonne

Firmin de Montalembert

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet