En ce moment En ce moment

[Billet d'humour] Petite douche écossaise : 19/20, c'est déjà un très bon score!

Publié par le - mis à jour à
[Billet d'humour] Petite douche écossaise : 19/20, c'est déjà un très bon score!

Point numéro 4 (car après 3... vient 4) : la porte d'entrée des virus informatiques, c'est-à-dire de ce futur Covid 2.0, c'est l'extérieur, vu qu'une porte ça sert précisément à passer d'un endroit à un autre, comme on m'a appris à l'école en me tapant sur les doigts.

Je m'abonne
  • Imprimer

Comme, dans ma prime jeunesse, j'ai appris à compter à une époque où il était encore toléré que les maîtres tapent avec une règle sur les doigts des élèves, je me souviens très (trop !) bien de mes leçons. Après le chiffre 19, figurez-vous que vient le chiffre... 20 (ou 2.0, pour nos amis anglo-saxons). Découverte grandiose, allez-vous me dire, mon bon Firmin ! Tu ne nous apprends pas grand-chose : ce n'est vraiment pas avec ça qu'on va gagner la médaille Fields des Achats...

Allons, allons, mes ami(e)s ! Essayons de tenter ensemble un petit raisonnement en quatre points. Point numéro 1 : tout le monde s'accorde à dire que la crise du Covid-19 va accélérer la digitalisation. Point numéro 2 : chacun se demande bien à quoi pourra ressembler la prochaine crise, vu que c'est pas tout ça, mais que ce serait bien d'éviter une nouvelle chute du PIB trimestriel de 20%. Point numéro 3 (= point numéro 1 + point numéro 2, la magie des maths !) : ah ben, peut-être que la prochaine crise pourrait être digitale alors, un "Covid-20 (2.0)" cybercriminel?

Il y a au moins deux groupes français (commençant par la lettre "B") qui auront du mal à dire le contraire, ayant été victimes ces derniers temps de ransomwares. Conclusion statistique digne d'une étude sur le Coronavirus : pour votre sécurité informatique, évitez surtout la lettre "B" !

Point numéro 4 (car après 3... vient 4) : la porte d'entrée des virus informatiques, c'est-à-dire de ce futur Covid 2.0, c'est l'extérieur, vu qu'une porte ça sert précisément à passer d'un endroit à un autre, comme on m'a appris à l'école en me tapant sur les doigts. Alors, où sont les portes d'entrée ? Il y a bien sûr les actes de malveillance, mais si on les élimine, devinez sur quoi on tombe : les contacts extérieurs. Et parmi les plus denses de ceux-ci : clients... et fournisseurs.

Alors, vous allez me dire, ce raisonnement est é-vi-dent : tout le monde sait bien qu'après 19 vient 20, et on s'est tous bien préparés dans les achats pour le Covid 2.0, vu qu'on sait compter, forcément. A l'heure où je vous parle, les acheteurs ont donc été formés et re-formés à la sécurité informatique dans toutes les entreprises de France et de Navarre... Et des tests étendus ont été entrepris sur tous les portails fournisseurs, cela va sans dire mon brave.

Dormez tranquilles, braves gens ! Comme tout le monde sait bien qu'après 19 vient 20, je sais déjà, ô lecteur, que tout cela a forcément été fait... Sinon, à quoi ça servirait, de savoir compter ?

Par Firmin de Montalembert.... un directeur achats Groupe anonyme, qui dissimule généralement son espièglerie sous un masque de grand sérieux

Lire les précédentes chroniques de Firmin:

La Boule et le Cochonnet me donnent un cours de comptabilité !

Pas facile de lire l'avenir dans une boule de pétanque...

Notre grand jeu du confinement: compétition asino-galline pour tous!

On n'est pas bien, là?

Ca y est, je relocalise !

Les Contes du Chat Perché des Achats : la grippe espagnole mène à tout !

Splendeurs du Code Napoléon

Ma stratégie est plus grosse que la tienne

Les achats: un métier de Petits Princes sous thérapie ?

Les feuilles mortes des contrats se ramassent à la pelle

Achats et compléments d'objets indirects

L'Origine du Monde

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Firmin de Montalembert

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet