Recherche
Magazine Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

[Chronique achats] Les achats, une fonction atypique

Publié par le

Le métier "d'acheteur" est un métier que l'on peut qualifier d'atypique, surtout pour celles et ceux qui ont la chance d'y travailler. Elle est très souvent critiquée, peu reconnu à sa juste valeur et mise à l'écart à cause de nombreux stéréotypes. Mais elle reste néanmoins une fonction stratégique primordiale et surtout moteur pour toutes les entreprises, de tout secteur, de tout chiffre d'affaires et tout horizon. Je souhaite donc, à travers cet article, vous présenter toutes les raisons qui font que notre belle fonction achats est la plus atypique de toutes celles que vous pouvez trouver dans une entreprise.

Je m'abonne
  • Imprimer
Atypique par son histoire

Sans vouloir vous refaire toute l'histoire de la fonction achats, rappelons qu'elle a affiché de nombreuses facettes. Avant d'être une fonction stratégique telle que nous la connaissons, elle était une fonction très administrative. Et suite à une première crise due aux deux grands chocs pétroliers, les économistes et les grands dirigeants se sont rendu compte que les acheteurs pouvaient être autre chose que des passeurs de commandes.

Elle a eu son lot de missions du type négociation en série, cassage des coûts, cost killing, avant de rentrer dans l'air que nous connaissons tous : la vision à long terme et la relation partenariale avec les fournisseurs. Très peu de fonctions peuvent se vanter d'avoir une histoire aussi riche que la nôtre.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur notre belle histoire, peut-être que je vous écrirai quelques lignes (si vous êtes sages).

Quentin Mirablon, coach en achats atypiques

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet