Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Revue de presse achats - semaine du 20 juin

Publié par le - mis à jour à
Revue de presse achats - semaine du 20 juin

Vous n'avez pas eu le temps de "surfer" cette semaine ? La rédaction a sélectionné, pour vous, des articles parus sur le Web et susceptibles de vous intéresser. Bonne lecture.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le marché des spiritueux craint les effets de l'inflation

Après une année 2021 marquée par une relance du marché des spiritueux en France, après le trou noir de la pandémie, la profession a de nouveau la gueule de bois. Entre janvier et mai, les ventes ont reculé de 7 % en grande distribution en volume sur un chiffre d'affaires de 5,2 milliards d'euros. Sur un an à fin mai, la baisse atteint 4 %, avec un recul marqué pour le whisky et les boissons anisés. >> Lire l'article complet sur le site des Echos

Service achats : une place stratégique dans l'entreprise

Les différentes crises traversées ces dernières années ont démontré l'importance des achats, et la valeur ajoutée des acheteurs. "L'entreprise évolue à tous les niveaux, je ne vois pas pourquoi les achats seraient épargnés", assène Julie Huguet, directrice people et culture de Freelance.comlors de la table ronde d'ouverture des Universités Des Achats organisées par le CNA. >> Lire l'article complet sur le site de Décision Achats

Pénurie de semi-conducteurs: l'usine Stellantis de Rennes à l'arrêt

La production de l'usine Stellantis (ex PSA) de Rennes-La Janais sera arrêtée mercredi soir jusqu'au 1er juillet en raison de la pénurie de semi-conducteurs, une mesure qui touche environ 2000 employés, a-t-on appris auprès de la direction. «On arrête ce soir jusqu'au 1er juillet inclus en raison de la crise des semi-conducteurs. Depuis début avril on arrivait à s'en sortir et à travailler plein pot», a indiqué à l'AFP le service communication de l'usine. >> Lire l'article complet sur le site du Figaro

L'humain au coeur de la relation fournisseur

La relation fournisseur donne du sens à la fonction achats. En effet, elle place l'acheteur au centre d'un écosystème perturbé par les nombreuses crises traversées ces dernières années. A l'occasion des Universités Des Achats organisées par le CNA, Jean-Denis Besnard, directeur achats de Sercel, livre sa vision de cette relation : "Notre rôle est de chercher l'équilibre entre les différentes parties. Pour maintenir cet équilibre, nous devons nous concentrer sur le long terme. Par exemple, ne se concentrer que sur le coût ne crée que de la relation à court terme." >> Lire l'article complet sur le site de Décision Achats

Crise de l'énergie : l'argent afflue vers les énergies vertes... et le charbon

Si la crise énergétique conduit de plus en plus d'Etats à rallumer leurs centrales à charbon ou à repousser leur fermeture annoncée de longue date, elle ne réduit toutefois pas les montants colossaux injectés dans la transition énergétique. C'est la conclusion encourageante du rapport publié ce mercredi par l'Agence internationale de l'énergie (AIE). >> Lire l'article complet sur le site des Echos

RSE

Energies renouvelables : la filière française tire la sonnette d'alarme

« Dans le solaire, la hausse des prix de l'acier, du béton, du génie civil, a fait bondir les capex de 25 à 30 %. Le même phénomène est à l'oeuvre dans l'éolien, de telle sorte que les équations économiques de certains projets ne tiennent plus », alerte Alexandre Roesch, le délégué général du Syndicat des énergies renouvelables (SER). >> Lire l'article complet sur le site des Echos

[Exclusif] Acheter responsable : une stratégie à professionnaliser

95 % des entreprises de plus de 500 salariés ont mis en place des actions liées aux achats responsables. C'est l'un des constats majeurs d'une nouvelle étude qui vient d'être publiée par le cabinet EY. Réalisée auprès d'une forte majorité de directions achats et de quelques directions RSE, elle souligne par ailleurs que dans 92 % des cas, les décideurs interrogés sont attendus sur des critères RSE. L'heure n'est donc plus à la prise de conscience sur ces sujets. >> Lire l'article complet sur le site de Décision Achats

CO2 : le transport aérien s'inquiète des décisions européennes

La dernière initiative européenne en matière de réduction des gaz à effet de serre a suscité une levée de boucliers au sein de l'Association internationale des compagnies aériennes internationales (IATA), réunies ce lundi à Doha pour leur assemblée générale annuelle. >> Lire l'article complet sur le site des Echos

La compagnie aérienne Air Nostrum s'apprête à proposer une flotte de 10 dirigeables hybrides

Le dirigeable « Airlander 10 » pourra accueillir 100 passagers et parcourir 300 à 400 kilomètres grâce à une combinaison d'hélium et d'électricité. Équipé d'un ensemble de patins pneumatiques conçus pour permettre au dirigeable d'atterrir et de décoller depuis une grande variété de terrains (notamment aquatique ! ), le modèle Airlander n'a pas besoin d'aéroport pour fonctionner... Le constructeur britannique Hybrid Air Vehicles (HAV) et la compagnie aérienne régionale espagnole Air Nostrum seraient déjà à la recherche de nouvelles zones d'exploitation, indiquait un porte-parole de l'entreprise à CNN : fronts de mer, sites vierges ou encore aéroports sous-utilisés sont autant de points d'atterrissage potentiels. >> Lire l'article complet sur le site de l'ADN

Les compagnies aériennes lancent leur propre calculette CO2

Choisir son vol non plus seulement en fonction du prix ou de la durée du trajet, mais aussi en fonction de son impact environnemental : voilà ce que doit permettre le nouveau calculateur de CO2 lancé par l'Association du transport aérien international, à l'occasion de son assemblée générale. Baptisé « CO2 Connect », ce nouvel outil informatique sera accessible en ligne et permettra de connaître (avec une précision théoriquement inégalée) la quantité de CO2 et autres gaz à effet de serre émis par passager pour un trajet donné. >> Lire l'article complet sur le site des Echos

Energie : la France qui décroche

La France est plus ensoleillée que l'Allemagne, elle produit pourtant quatre fois moins d'énergie solaire. Sur un territoire nettement plus vaste, elle génère aussi quatre fois moins d'énergie éolienne. Notre voisin est particulièrement volontariste mais c'est surtout l'Hexagone qui prend du retard, beaucoup de retard : lanterne rouge de l'Union européenne, elle est le seul Etat membre à ne pas respecter ses objectifs pour atteindre la neutralité carbone en 2050, selon Eurostat. >> Lire l' article complet sur le site des Echos

Commande publique

Clauses sociales : une vraie plus-value pour les achats

Alors que le Plan national d'action pour l'achat public durable (PNAD) porte à 30 % la part minima de marchés annuels devant contenir au moins une considération sociale à l'horizon 2025, tout marché exempt d'une telle clause et dont le montant excède les seuils européens devra en justifier les raisons à compter de 2026 (article L. 2112-2-1 du Code de la commande publique). De quoi stimuler la mobilisation des acheteurs publics : 12 % du volume de la commande publique seulement étaient « clausés » en 2020. >> Lire l'article complet sur le site de Santé-Achat

10 mesures pour mieux armer les acheteurs face à la crise

Pandémie, guerre en Ukraine, hausse des matières premières... La période n'est pas vraiment calme pour les acheteurs publics. La boîte à outils actuelle est-elle suffisante pour faire face ? Non, selon le cabinet d'avocats Charrel qui avance plusieurs idées pour améliorer la situation. Première idée, déjà évoquée lors de la dernière réforme des directives européennes : déverrouiller le recours à la procédure avec négociation et laisser l'acheteur juge de la technique la plus adaptée à ses besoins. >> Lire l'article complet sur le site de Santé-Achat

Supply chain

Quelle place donner aux chariots reconditionnés dans sa supply chain ?

Le dynamisme actuel du marché des chariots de manutention de seconde main est porté par une large diversité d'entreprises et de logisticiens. Évidemment, avec ses avantages financiers (des tarifs au moins 20 % inférieurs au neuf, voire plus selon les catégories), le chariot d'occasion est regardé de près par les PME et TPE, qui souhaitent s'équiper à moindre coût et pour lesquelles une offre neuve n'aurait pu être accessible. Mais pas seulement : « Nous sentons qu'il y a un changement de mentalité chez les grands comptes, qui nous demandent d'intégrer une part de chariots reconditionnés dans leurs appels d'offres », explique Cécile Pastor, responsable nationale occasion chez Jungheinrich France. Pour ces entreprises, « c'est un moyen d'apporter une certaine flexibilité à leur parc, avec des occasions plus facilement accessibles et intégrables au fil des variations de l'activité, dans un esprit de flexibilité », note Martine Piller, responsable occasion et démonstration chez Toyota Material Handling France. « Le chariot est un indispensable en entrepôt. Si une prestation peut être réalisée à moindre coût pour dégager des disponibilités financières, cela intéressera tout type d'entreprise », résume Jean-Jacques Boulet, responsable marketing d'Aprolis. >> Lire l'article complet sur le site de VoxLog

Sofrilog veut devenir un acteur majeur du transport froid

Lors de la présentation des résultats annuels, Rui Pereira, directeur général de Sofrilog, a annoncé de fortes ambitions sur les marchés de la logistique et du transport sous température dirigée. 2022 a vu le renouvellement de contrats et la confiance renforcée avec des grands comptes tels Picard, Monoprix, Franprix, Auchan ou Aldi. >> Lire l'article complet sur le site de Stratégies Logistiques

RSE : Manutan adhère à la solution FRET21

Avec pour ambition "entreprendre pour un monde meilleur", le groupe d'e-commerce BtoB Manutan adhère au dispositif FRET21 et se fixe pour une baisse de 7% de ses émissions carbone en trois ans. Ce programme vise à inciter les entreprises à mieux intégrer l'impact des transports dans leur stratégie de développement durable en fixant une méthodologie et un cahier des charges précis afin de limiter les émissions de CO2 liées au transport. La solution permet au groupe d'établir une mesure homogène et régulière de ses émissions en partenariat avec bp2r, cabinet de conseil en supply chain. >> Lire l'article complet sur le site de Décision Achats

IT

Innovation collaborative : Servier et Corcentric créent Angie

57% des directions achats considèrent que l'implication des différentes parties prenantes au sein des organisations est le facteur clé du succès d'un projet digital. A l'occasion d'une conférence des Universités Des Achats autour du thème "L'innovation collaborative au coeur des achats", Xavier Pierre-Bez, VP business & operations southern Europe de Corcentric, et Sylvain Feraud, onboard-to-pay director de Servier, sont venus présenté Angie, leur solution mise en place en collaboration. >> Lire l'article complet sur le site de Décision Achats

Comment bien exploiter les données ?

Aujourd'hui, les directions des achats détiennent des informations utiles à toute l'entreprise. Tout l'enjeu est de collecter au mieux les nouvelles données, de les trier et de les exploiter. Une tâche ardue, quand on sait que la quantité de données collectées entre 2018 et 2035 sera multipliée par 45. >> Lire l'article complet sur le site de Décision Achats

Fleet

Stellantis guide ses clients pros dans l'électrification de leur flotte

Les entreprises vont devoir se plier à la nouvelle règle du jeu en matière d'automobile. A compter de 2035, il ne leur sera plus possible d'acheter des voitures et utilitaires thermiques et hybrides. Elles doivent en outre respecter des quotas d'introduction de véhicules à faibles émissions lors de leurs renouvellements de flottes. A ce jour, cette part est fixée à 10 %. >> Lire l'article complet sur le site du Journal des Flottes

Travel

Carburants : le prix des trajets d'été va flamber

Faudra-t-il laisser la voiture au garage cet été ? A quelques jours des grands départs en vacances, de nombreux Français se posent la question. En cause : des prix à la pompe qui affichent des records et aucun signe d'accalmie à l'horizon. En cette fin juin, le litre de gazole, carburant le plus utilisé dans l'Hexagone, est vendu en moyenne 2,13 euros, selon le dernier relevé du ministère de la Transition écologique. C'est plus que le prix de l'essence la plus vendue, le SP95-E10, qui s'affiche à 2,08 euros le litre. Pour ceux qui ont décidé de prendre leur véhicule coûte que coûte, l'addition s'annonce donc salée. >> Lire l'article complet sur le site des Echos

Carrière / RH / Management et .... autres

Difficultés de recrutement : la balle est aussi dans le camp de l'employeur

Déjà très fournie, la littérature économique sur les difficultés de recrutement s'est enrichie d'une nouvelle contribution qui risque de faire débat. Publiée ce mardi par France Stratégie, un centre de réflexion rattaché à Matignon, elle renvoie l'essentiel du problème à des caractéristiques propres à l'entreprise plutôt qu'à des facteurs directement mesurables, tels que sa taille ou le salaire proposé. >> Lire l'article complet sur le site des Echos

RH : ces start-up qui permettent de retenir les talents

Après deux années de pandémie, l'engagement des salariés et donc leur fidélité a été sérieusement ébranlé. Les employeurs, notamment dans le numérique, ont la hantise de la « grande démission », un phénomène d'origine américaine mais que l'on voit s'étendre ailleurs dans le monde. L'Hexagone n'est pas à l'abri. Un tiers des Français disent avoir perdu tout sens de leur activité professionnelle depuis le début de la crise sanitaire, selon une enquête dévoilée l'automne dernier par Factorial avec OpinionWay. >> Lire l'article complet sur le site des Echos

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande