Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Innovation collaborative : Servier et Corcentric créent Angie

Publié par Lisa Henry le - mis à jour à
Innovation collaborative : Servier et Corcentric créent Angie

En ce deuxième jour des Universités Des Achats, organisées par le CNA, une web conférence a porté sur le thème de l'innovation collaborative. En présentant leur projet, les intervenants ont vanté les mérites et l'importance de travailler ensemble, en s'appuyant sur la technologie.

Je m'abonne
  • Imprimer

57% des directions achats considèrent que l'implication des différentes parties prenantes au sein des organisations est le facteur clé du succès d'un projet digital. A l'occasion d'une conférence des Universités Des Achats autour du thème "L'innovation collaborative au coeur des achats", Xavier Pierre-Bez, VP business & operations southern Europe de Corcentric, et Sylvain Feraud, onboard-to-pay director de Servier, sont venus présenté Angie, leur solution mise en place en collaboration.

Cet assistant digital, qui prend la forme d'un chatbot intégré à Teams, a pour vocation de faciliter la vie des acheteurs afin qu'ils puissent se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée. "Le Covid nous a amenés à travailler différemment, explique Sylvain Feraud. Les acheteurs ont besoin de processus plus rapides et plus agiles, c'est ce que nous souhaitions leur proposer."

Les acheteurs mis à contribution

Afin que cette solution soit parfaitement adaptée aux acheteurs, les deux porteurs du projet ont mis à contribution de nombreux collaborateurs. Le but ? Identifier leurs besoins "et s'assurer que la solution leur ressemble", explique Xavier Pierre-Bez.

Reste que pour éviter d'avoir des collaborateurs impatients, un premier groupe d'acheteurs "volontaires" a été sélectionné pour tester la solution quelques semaines avant son déploiement total. "Des collaborateurs motivés, des early adopters qui étaient prêt à accepter l'échec au départ", relate Sylvain Feraud.

Susciter l'envie

"Il fallait avoir une conviction commune, celle d'apporter de l'innovation", assure Sylvain Feraud. Il raconte comment la collaboration a été au coeur du projet et a permis de trouver une solution au plus proche des besoins de l'acheteur. Mais aussi de "susciter l'envie", souligne-t-il.

Pour générer cette innovation collaborative, Xavier Pierre-Bez explique qu'il a fallu "s'écouter et s'entendre. L'idée consiste à lier intelligence artificielle et intelligence humaine. Un projet de co-innovation, c'est avant tout une réussite humaine qui s'appuie sur la technologie, et non l'inverse."

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande