Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Service achats : une place stratégique dans l'entreprise

Publié par Lisa Henry le - mis à jour à
Service achats : une place stratégique dans l'entreprise

Lundi 20 juin, les Universités Des Achats, organisées par le CNA, se sont ouvertes sur une table ronde autour du thème : "Les achats au coeur de l'intelligence collective ". La collaboration interne et la place stratégique des achats dans l'entreprise y ont été abordées.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les différentes crises traversées ces dernières années ont démontré l'importance des achats, et la valeur ajoutée des acheteurs. "L'entreprise évolue à tous les niveaux, je ne vois pas pourquoi les achats seraient épargnés", assène Julie Huguet, directrice people et culture de Freelance.com lors de la table ronde d'ouverture des Universités Des Achats organisées par le CNA.

La fonction achats n'est donc plus un service isolé de l'entreprise, selon Bertrand Touzet, responsable achats stratégie bas carbone et RSE : "les achats doivent montrer qu'ils contribuent à la stratégie de l'entreprise." Pour cela, la collaboration entre chaque service est indispensable.

La collaboration interne : un must

Sur la collaboration en interne, les différents intervenants soulignent l'importance de la communication. "Si les autres services ne savent pas ce que nous faisons, développe Bernard Gracia, président d'EIPM, comment voulez-vous que nous collaborions avec eux ?" Cette communication essentielle ne peut s'effectuer qu'avec "une grande maturité du service achats", affirme Bertrand Touzet.

Cette maturité semble avoir été atteinte depuis quelque temps. "La crise sanitaire a montré que les achats sont indispensables, et que les achats sont préparés", relate Michel Augé, directeur des achats groupe du Crédit Agricole.

Le recrutement au coeur de l'action

La reconnaissance des achats comme possédant une place stratégique dans l'entreprise passe aussi par le recrutement. "La preuve qu'un service achats fonctionne bien, c'est lorsque vos acheteurs se font débaucher", avoue Michel Augé. Pour lui, le rayonnement du service sert à générer de la candidature en interne, permettant d'autant plus de travailler main dans la main avec chaque service de l'entreprise.

Selon Julie Huguet, la recherche de talents pour les achats de compétences, qu'ils soient freelance ou non, doit se faire en collaboration totale entre les achats et les ressources humaines. "Si chacun travaille dans son coin, nous n'avancerons jamais", conclut-elle.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande