Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

[Start-up Sourcing] Maki veut révolutionner le recrutement en abandonnant le CV

Publié par Lisa Henry le - mis à jour à
[Start-up Sourcing] Maki veut révolutionner le recrutement en abandonnant le CV

Alors que les prévisions de recrutement sont à la hausse, la start-up Maki veut dépoussiérer l'embauche. Comment ? En évaluant efficacement les hard et soft skills des candidats et en mettant fin aux CV.

Je m'abonne
  • Imprimer

Dans un contexte où les embauches sont en forte hausse dans nombre de secteurs d'activité, la start-up française Maki se donne pour objectif de faciliter le travail des recruteurs grâce à l'analyse de données, ainsi que soutenir l'égalité des chances et la diversité dans le monde du travail.

La start-up est née face au sentiment d'un manque de data et d'analyses de la part des entreprises favorisant des recrutements plus souvent liés au "ressenti" qu'aux capacités propres du candidat.

Abandon du CV

L'idée de ses fondateurs est de remettre les compétences au coeur du recrutement pour, peu à peu, sonner le glas du CV. Lancée en 2021, la plateforme permet aux recruteurs d'évaluer les compétences (soft et hard skills) des candidats à travers une librairie de plus de 100 tests personnalisables, élaborés en collaboration avec des experts internationaux.

Maki a pour ambition de proposer une solution qui, à terme, pourrait devenir le nouveau standard du recrutement, à l'image des premiers CRM pour la relation commerciale il y a 20 ans.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande