Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Achats responsables : work in progress !

Publié par Marie-Amélie Fenoll le - mis à jour à
Achats responsables : work in progress !

Acheter responsable demeure un sujet d'actualité pour les entreprises du secteur privé et public. Et si certains écueils demeurent comme la prise en compte des coûts de fin de vie, les PME et les collectivités se lancent à leur tour dans la bataille des achats responsables. Révélations de l'ObsAR.

Je m'abonne
  • Imprimer

"C'est un fait, les directions achats ont pris conscience de l'importance des achats responsables. 44% des acheteurs en grandes entreprises chiffrent mieux leur contribution à la création de valeur globale pour leur organisation. Et se rendent compte qu'acheter responsable peut aussi servir à améliorer leur note extra-financière", souligne Bruno Frel, administrateur de l'ObsAR et référent expert achats responsables au sein du groupe Afnor, à l'occasion de la présentation du Baromètre achats responsables 2021* de l'ObsAR le 2 février.

"En 2021, 57% des directions achats voient le manque d'indicateurs de mesure d'amélioration de la performance comme le premier frein dans la mise en place de leur politique achats responsables. Or, l'année dernière, le premier frein identifié pour 51% des répondants était le fait d'avoir des objectifs contradictoires", note Pierre Pelouzet, médiateur national des entreprises et président de l'ObsAR. Ainsi, "s'il existe encore des barrières pour la mise en place d'une politique achats responsables, c'est en évolution et on voit notamment les PME et les collectivités se saisir du sujet".

Quand les PME s'attaquent aux achats responsables ....

En 2020, 35% des PME ont entrepris une démarche achats responsables depuis moins de 2 ans et voient celle-ci comme une priorité (à 57%). Mais de façon générale, les politiques achats responsables sont bien ancrées dans les pratiques des entreprises puisque 77% des organisations ayant répondu ont une démarche achats responsables depuis moins de 2 ans.

Pour les grandes entreprises, les achats responsables sont là avant tout pour lutter contre la corruption (à 60%), mais sont aussi synonyme de responsabilité sociale (à 57%) et protection de l'environnement (à 54%). De leur côté, les PME y voient d'abord une responsabilité sociale (à 60%) mais aussi une maîtrise durable des coûts (à 56%). Enfin, pour le secteur public, c'est avant tout une question d'accès des PME aux marchés publics (à 60%).

La crise sanitaire : un temps de renforcement des relations fournisseurs

Déployer une politique achats responsables répond aux mêmes objectifs depuis quelques années, soit celui de la mise en conformité des achats (corruption, vigilance, ...), la contribution aux engagements RSE de l'entreprise, ...

Cependant, 23% citent en 3e position la maîtrise des risques et les relations fournisseurs. Ces relations fournisseurs qui auraient pu être mises à mal en période de crise ont au contraire été améliorées. Ainsi, 55% des sondés ont prolongé leurs contrats avec leurs fournisseurs et 56% leur ont accordé des avances de trésoreries ou raccourci leurs délais de paiement. D'ailleurs, 25% des sondés ont payé leurs fournisseurs à moins 30 jours (soit +6% par rapport à l'année précédente). Mais paradoxalement, il y a eu un doublement des délais de paiement (soit + 60 jours) pour 10% des sondés.

*Etude quantitative réalisée en ligne auprès d'un échantillon de 316 décisionnaires en matière d'achats responsables (55% du secteur privé et 39% issues du secteur public) entre le 9 novembre et le 18 décembre 2020.

Lire la suite en page 2 : Un manque de formalisation de la démarche achats responsables

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande