En ce moment En ce moment
Méthodologie

La boîte à outils de la Gestion du Stress

Chapitre VI : Améliorer ses relations interpersonnelles

  • Retrouvez 8 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 30 nov. 2017
©

La boîte à outils de la Gestion du Stress

8 chapitres / 56 fiches

  • Imprimer

" Tout refus de communiquer est une tentative de communication ; tout geste d'indifférence ou d'hostilité est un appel déguisé. " A. Camus, L'étranger.


Soigner vos relations contribue à gérer votre stress

Lorsque vous êtes sous stress, il y a de fortes chances pour que vous adoptiez inconsciemment des comportements qui nuisent à vos rapports aux autres : peut-être une tendance à vous dévaloriser ou à monter sur vos grands chevaux pour un rien... De la même manière, l'attitude fermée de votre interlocuteur peut augmenter votre niveau de stress.

Pourtant, des relations de qualité ont un réel effet bénéfique sur la performance et le bien-être.

Tout est communication

Pour paraphraser Paul Watzlawick, théoricien de la communication et fondateur de l'école de Palo Alto, vous ne pouvez pas ne pas communiquer. En réunion par exemple, même en ne disant rien vous transmettez un message par votre posture, vos gestes ou les expressions de votre visage. La communication se joue à la fois au plan conscient et inconscient. Il s'agit d'un véritable processus comprenant le message et la relation à l'autre. Vous remarquerez que plus la relation est harmonieuse, meilleure est la communication. Malheureusement, vous ne pouvez choisir vos collègues comme vous choisissez vos amis. Aussi est-il important de veiller à conserver une attitude d'ouverture, à vous focaliser sur les qualités et les compétences de votre interlocuteur plutôt que de vous figer dans une posture défensive. Souvenez-vous que vos attentes ne correspondent pas forcément à celles de l'autre, que vos besoins ne sont peut-être pas les siens (outil 7) et que vous pouvez ne pas partager les mêmes valeurs (outil 24).

Les outils de base de la communication interpersonnelle

Adapter votre communication vous évitera tensions et conflits inutiles. Dans cette optique, les outils de ce dossier 6 sont articulés autour des quatre quadrants de l'intelligence émotionnelle proposés par Daniel Goleman.

La première chose à faire pour améliorer vos relations interpersonnelles est de prendre conscience de vos propres modes de fonctionnement (outils 38, 39 et 42).

Si vous avez conscience de vos comportements, il vous est possible de mieux vous gérer, de vous maîtriser plus facilement en situation de stress.

Ces grilles de lecture vous permettent aussi de mieux comprendre l'autre, sans interprétation erronée ni jugement négatif. En pratiquant l'écoute active (outil 41) et la Communication Non Violente (outil 45), vous développerez votre empathie. En portant un regard bienveillant sur l'autre il se sentira respecté et compris, ce qui favorise des relations constructives.

Mieux vous connaître, vous gérer et être capable d'entrer dans le cadre de référence de l'autre est la clé pour gérer la relation efficacement. Acceptez de sortir de votre zone de confort pour comprendre et intégrer le point de vue de l'autre à votre réflexion. Développez votre flexibilité et vous trouverez les arguments pour convaincre (outils 40 et 42). Les techniques de communication assertive vous aideront à vous exprimer en vous respectant, tout en respectant votre interlocuteur (outil 43).

Si malgré tout un conflit survient, le triangle de Karpman permet de sortir des jeux psychologiques (outil 44) et la CNV de comprendre les émotions et les besoins sous-jacents de chacun et de les exprimer pour rétablir des rapports sains et équilibrés (outil 45).

Gaëlle Du Penhoat

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu