Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Gestion des risques : la supply en tête de file

Publié par Lisa Henry le | Mis à jour le
Gestion des risques : la supply en tête de file

L'inquiétude face au rebond de la crise sanitaire a propulsé la gestion du risque supply en première place du classement des priorités des décideurs achats pour l'année 2022.

Je m'abonne
  • Imprimer

Alors que l'économie reprend dans le monde de l'industrie, l'incertitude subsiste. En effet, le risque supply, et sanitaire -lié à la pandémie- ainsi que l'inflation, créent un environnement dit "VUCA" : volatile, incertain, complexe et ambigu. Selon une étude intitulée "les priorités des directions achats en 2022", menée par l'éditeur Ivalua, ces facteurs s'ajoutent à l'agenda déjà ambitieux des décideurs pour l'année à peine entamée.

Cette étude recense les 10 priorités des directions achats pour l'année 2022. La première concerne la réduction des risques liés à la supply chain. Celle-ci était en deuxième position l'an passé, preuve, selon les experts Ivalua, des nombreux risques auxquels la supply fait face en première ligne. En effet, l'inquiétude des répondants face au risque supply a presque doublé depuis 2021, c'est cette augmentation drastique qui le propulse à la première place du classement. En 2021 les différentes crises (sanitaire, économique, etc.) ont directement impacté la supply. C'est pourquoi la gestion de ces crises et de celles à venir est donc la priorité absolue pour les décideurs achats, suivie de près par la réduction des dépenses.

Les besoins critiques de développement

Dans les 10 priorités listées par les rapporteurs de l'étude, cinq sont considérées comme ayant un "besoin critique de développement", c'est-à-dire celles ayant le plus d'écart entre leur importance et la capacité à relever ces défis. Parmi elles, permettre la durabilité de l'entreprise, l'amélioration de l'agilité, ou encore accélérer la transformation digitale des achats.

Cette dernière ressort comme une urgence pour une grande partie des répondants de l'étude (61%). Ainsi, pour 58% des entreprises en 2022, les premières initiatives prises sont liées à la transformation digitale, notamment la mise en place de solution digitale de livraison de biens et services, afin de prévenir du risque que représenterait un rebond de la crise sanitaire. "Afin que cette transformation soit couronnée de succès, précisent les rapporteurs de l'étude, les entreprises doivent miser sur leurs talents et l'analyse de données, autant que sur les technologies."

Dans les nouveautés relevées par les rapporteurs de l'étude, la RSE occupe une place importante et devient une priorité stratégique pour nombre d'entreprises. Selon les rapporteurs de l'étude : "Même en Amérique du Nord, l'inclusion et la diversité se sont élevées au rang de deuxième initiative des entreprises en 2021, et gardent cette position en 2022." 59% des entreprises présentent en effet un plan d'inclusion, et 39% un plan environnemental.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande