Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Le sourcing stratégique ou comment repenser l'approvisionnement ?

Publié par le - mis à jour à
Le sourcing stratégique ou comment repenser l'approvisionnement ?

Les chaînes d'approvisionnement font face à plusieurs obstacles qui menacent la production. Confrontées à l'augmentation du prix des ressources et des matières premières, l'explosion des coûts du transport maritime et la fermeture de la Chine, le sourcing stratégique est désormais un enjeu majeur pour les entreprises qui souhaitent stabiliser leurs chaînes d'approvisionnement.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le contexte actuel qui pousse les entreprises à repenser leur stratégie d'approvisionnement, peut représenter une opportunité pour les entreprises. La mise en place du sourcing stratégique et de la digitalisation des achats, permet, en plus de sécuriser l'approvisionnement, de le diversifier, d'en mieux mesurer les impacts environnementaux, de mieux le négocier et d'en optimiser la gestion des coûts.

Le sourcing stratégique : une opportunité pour les entreprises

L'approvisionnement est une procédure qui vise à garantir la livraison en temps voulu de biens et de services, conformément aux objectifs commerciaux de l'entreprise, tout en réduisant les risques et les coûts associés et qui nécessite la collaboration de plusieurs divisions en son sein. Cette approche implique que les organisations travaillent en interne ou sous-traitent leur modèle d'approvisionnement à des professionnels, afin de créer le meilleur modèle de sourcing. Ainsi, dans le cadre de ce processus, ce que l'organisation achète, auprès de qui, à quel prix et en quel volume est analysé. Le sourcing stratégique quant à lui, diffère des achats conventionnels car il met l'accent sur l'ensemble du cycle de vie d'un produit, plutôt que sur son prix d'achat initial.

Le sourcing stratégique : un levier pour accélérer la digitalisation des achats

Le sourcing stratégique associe la collecte de données, l'analyse des dépenses, l'étude de marché, la négociation et la conclusion de contrats. Il peut être personnalisé pour répondre aux besoins spécifiques d'un client, mais son objectif principal est de tirer parti d'un système unique et intégré pour améliorer la rentabilité. Les meilleures pratiques en matière de sourcing stratégique comprennent la numérisation des documents, la participation à un réseau d'affaires numérique et l'automatisation des flux de travail. Le processus doit être décomposé en quatre étapes : la concentration des données des fournisseurs et des dépenses en une seule source pour savoir exactement ce qui est dépensé et où, offrant ainsi la possibilité aux entreprises de rationaliser les fournisseurs ; La découverte de nouveaux fournisseurs qui devient un avantage stratégique grâce à l'accès aux données des fournisseurs par le biais d'un réseau commercial numérique, ce qui leur permet de lancer des appels d'offres et de mettre les fournisseurs en concurrence pour obtenir leurs contrats ; L'automatisation des outils qui permet d'accélérer les flux de travail, simplifier le processus de signature numérique et créer un référentiel électronique de contrats dans lequel les organisations peuvent définir des alertes de renouvellement et du sourcing. En effet, lorsque le sourcing est automatisé et numérisé, les organisations peuvent agir plus rapidement, intégrer des boucles de rétroaction pour une optimisation continue, et évaluer constamment les fournisseurs pour s'assurer qu'ils obtiennent les meilleurs accords de sourcing possibles.

La digitalisation des achats : au coeur du sourcing stratégique

Un logiciel de sourcing stratégique associé à un réseau commercial numérique permet d'accroître l'efficacité, de minimiser les risques d'approvisionnement et de réaliser des économies. Le sourcing stratégique numérisé facilite les achats, car la gestion manuelle du sourcing à l'aide de feuilles de calcul peut ouvrir des brèches dans le processus, entraînant un risque élevé d'erreur et une visibilité réduite. La numérisation par le biais d'une plateforme unique minimise les risques, crée des économies, rationalise les processus et donne à toutes les parties prenantes la meilleure visibilité nécessaire pour s'assurer que les fournisseurs répondent aux attentes en matière de qualité, de conformité et de coûts.

Par Yannick Huon, directeur d'EPSA Procurement, est un spécialiste de la supply chain, des achats et de la transformation organisationnelle des entreprises.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles