En ce moment En ce moment

Trophées Décision Achats / CNA- Les lauréats de la catégorie "Agilité de la fonction achats"

Publié par le | Mis à jour le
Trophées Décision Achats / CNA- Les lauréats de la catégorie 'Agilité de la fonction achats'

Les directions achats de la Société Générale, de l'association Aides et de GSK ont été distinguées lors des Trophées Décision Achats / CNA, dans la catégorie "Agilité de la fonction achats". Félicitations à eux!

Je m'abonne
  • Imprimer

Le 1er prix de la catégorie "Agilité de la fonction achats", proposée dans le cadre des Trophées Décision Achats / CNA, a été décerné à la Société Générale pour sa marketplace achats qui adapte le niveau d'intervention des acheteurs en fonction des besoins

Contexte: Les outils mis à disposition des prescripteurs étaient multiples. A titre d'exemple, pour la catégorie d'achat de conseil, les utilisateurs disposaient de cinq outils différents générant des interruptions de processus et aucune visibilité sur l'entièreté du processus,cun surcroît de charge pour les acheteurs et une accumulation de tâches à faible valeur de type ressaisie d'informations ainsi qu'un processus siloté.

Objectif: Digitaliser les parcours achats au travers d'une plateforme unique : la marketplace achat pour améliorer la satisfaction des utilisateurs, optimiser le modèle opérationnel et accroître la maîtrise du risque plus encore.

Projet: La direction achats a créé un groupe de travail avec les clients finaux pour penser son dispositif. Elle a adapté le niveau d'intervention des acheteurs, tout en accélérant le parcours d'achat en créant trois parcours client, adaptés selon la complexité et le niveau de risque de l'acte d'achat : - Un parcours self-service : le prescripteur est autonome et guidé pour réaliser son parcours d'achat de bout en bout au sein de la marketplace. Lors de la conception de ce parcours, la direction achats a inclut l'ensemble des garde-fous nécessaires pour respecter la politique d'achat et les règles Groupe en vigueur. - Un parcours semi-assisté :le prescripteur est autonome mais sur certaines activités, dites risquées ou complexes, un acheteur l'accompagne. - Un parcours assisté : le prescripteur débute son votre parcours sur la marketplace et est redirigé vers un acheteur qui prend en charge l'acte d'achat. La Marketplace est une plate-forme unique, à destination de l'ensemble des collaborateurs Société Générale en France aujourd'hui et, dans le monde demain. Elle est interfacée (par des API) avec l'ensemble des outils et référentiels internes nécessaires : outil de Sourcing (contrathèque, base fournisseurs, Rfx, enchères...), outil de signature électronique, outils financiers et comptables, outils de gestion des ressources externes, etc. La première version de la plateforme a été ouverte aux utilisateurs en juillet 2019 pour l'achat de prestations de conseil. D'autres catégories sont à l'étude.

Résultats: Très nombreux retours positifs des utilisateurs des différentes populations. Pour les acheteurs : diminution du nombre de clics et saisies. Résultats quantitatifs : - le nombre des dossiers achat conseil réalisés au sein de marketplace : 550 dossiers depuis fin juillet (100% des dossiers d'achat entre juillet et janvier). - Nombre de dossiers d'achat traités en autonomie par les utilisateurs : 65% - Diminution du temps passé par les acheteurs sur le processus transactionnel, en faveur des activités stratégiques. - Nombre d'appels au support : moins de 50 en 7 moi.

Le prix argent a été décerné à Aides

Aides a rationalisé ses achats de produits de prévention et en a confié la logistique, incluant une commande en ligne, à une entreprise adaptée.

Contexte: Un pôle achats a été créé à AIDES fin 2016. En 2018, l'acheteur s'intéresse au coeur de l'activité de AIDES, les achats de produits de réduction des risques (RDR). Les commandes ne sont alors pas centralisées, chacun des 70 sites de l'association réalise ses achats sur cette famille de façon quasi autonome. Bilan: 8 fournisseurs connus, plus de 500 références achetées, 1 M€ d'achats en 2018, plus de 60 000 € de frais de port annuels et 1 100 factures recensées par an.

Projet: Créer une plateforme logistique dédiée à ces produits, incluant une commande en ligne. AIDES décide d'externaliser cette activité de stockage, picking et expédition et de la confier à une entreprise adaptée. Un AO est lancé et Etape 43 remporte le marché pour 3 ans. Les prestations attendues sont notamment : réception des articles, contrôle quantitatif et qualitatif des article, transmission au pôle achats de AIDES des bons de colisage et de livraison émargés, prise de commandes des différents sites de AIDES (par un site web dédié), préparation de chaque commande, édition d'un bon de livraison par commande, expédition des colis en France métropolitaine, tenue à jour des stocks et information au pôle achats en cas de dépassement du seuil d'alerte, établissement de l'inventaire par article en fin d'année. En parallèle, le pôle achats de AIDES travaille à une réduction du panel fournisseurs et du nombre de références produits.

Résultats: Amélioration du service grâce à la création d'un catalogue unique multifournisseur adapté aux besoins de AIDES; gain de temps pour les utilisateurs ; livraison à J+2 ; un seul canal de commande, un seul interlocuteur et un seul circuit de validation au moment de la commande. AIDES fait aussi ses économies grâce à un prix unique pour chaque produit négocié sur le volume et pour une durée définie. Gains achats : - 51 % sur le tampon alcool ; 14,3 % sur un type de préservatif et - 5,7% sur un autre type de préservatif; - 2,76 % sur le Stericup ... L'association réalise aussi des économies sur les coûts de livraison et diminue son empreinte carbone.

Le prix bronze a été décerné à GSK

Un espace service provider pour gérer la main d'oeuvre externe

Contexte: A la suite d'une évolution de l'organisation interne en France, l'équipe ressources humaines n'avait plus les ressources pour la gestion des intérimaires pour l'année 2020. Elle a donc souhaité avoir une solution externalisée lui permettant de gérer la population intérimaire.

Projet: Mettre en place une solution externalisée permettant de gérer la partie intérimaire (consultants et services externalisés) pour répondre au besoin de l'organisation en France: GSK LINK. GSK a choisi la société Tapfin de groupe Manpower pour être son MSP dans le cadre de ce projet. La solution est un MSP (Managed Service Provider), autrement dit une organisation qui va aider GSK à gérer et coordonner les besoins de main-d'oeuvre en fournissant une équipe dédiée, des processus standardisés et en optimisant la visibilité des prestataires de services et intérimaires. Le panel est géré à travers cette solution en respectant les standards GSK (approvisionnement, qualité, service, coût, innovation et RSE).

Résultats: 130 fournisseurs concernés par le projet, ce qui représente environ 500 travailleurs externalisés (intérimaires, consultants, ...). En dépense, c'est un volume d'affaires de 12 millions d'euros annuels qui transitera sous cette solution GSK LINK France. C'est également des indicateurs avant le lancement très bons : 98% de contrats recensés ; 96% des contacts fournisseurs identifiés; 92% des fournisseurs du périmètre du projet enregistré dans l'outil avant le début de projet.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

la rédaction

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet