En ce moment En ce moment

Clauses sociales et emploi local : l'exemple de la région Ile-de-France

Publié par Marie-Amélie Fenoll le - mis à jour à
Clauses sociales et emploi local : l'exemple de la région Ile-de-France
© Stanislav Komogorov - Fotolia

Comment réussir la mise en oeuvre de clauses sociales dans ses marchés avec, par exemple, des heures d'insertion réservées aux structures de l'économie sociale et solidaire (ESS)? Exemple de la région Ile-de-France avec le futur campus d'Aubervilliers, en Seine Saint-Denis.

Je m'abonne
  • Imprimer

"Les clauses sociales peuvent être contraignantes car c'est une problématique qui doit faire converger à la fois la réduction des coûts pour les donneurs d'ordre, mais également les contraints des emplois jeunes, ... sans nuire à la productivité", comme l'a rappelé Séverine Bastard, directrice emploi formation technique - environnement de la Fédération Française du bâtiment Ile-de-France Est à l'occasion de la matinée "Openmap achats responsables" dédiée aux clauses sociales dans le secteur des services liés aux chantiers et grands travaux franciliens, le 13 juin dernier.

S'appuyer sur des facilitateurs pour la mise en oeuvre des clauses

Si la mise en oeuvre de clauses sociales dans la commande publique peut s'avérer délicate, des grands donneurs d'ordre comme la région Ile-de-France ont semble-t-il, mené avec succès un tel projet. Ainsi, dans le cadre de la construction d'un nouveau campus dédié aux sciences humaines et sociales à Aubervilliers en Seine Saint-Denis (93), la région Ile-de-France est maître d'ouvrage pour le centre de vie du campus, un fonds documentaire regroupant 50 fonds éparpillés en Ile-de-France. Un projet à hauteur de 110 millions d'euros.

"Ce chantier comporte des clauses sociales dès la maîtrise d'oeuvre (environ 5000 heures). Ainsi, un dessinateur a été embauché en contrat pro, de même qu'une assistante de gestion grâce à l'aide d'un facilitateur local de la Plaine Commune qui a notamment mis en contact le maître d'oeuvre avec des structures locales d'Aubervilliers", détaille Stéphane Marciniak, chargé de mission achats responsables à la région Ile-de-France.

49 000 heures d'insertion

Le chantier de ce fonds documentaire en lui-même compte près de 49 000 heures d'insertion que doit réaliser Bouygues Bâtiments qui a remporté le marché unique. "Le constructeur ventile 10 000 heures d'insertion à un sous-traitant et prend à sa charge les 40 000 heures d'insertion restantes notamment en faisant travailler la régie de quartier d'Aubervilliers, la Maladrerie Emile Dubois, structure de l'économie sociale et solidaire (ESS) spécialisée dans l'entretien des espaces verts, bâtiments, construction, nettoyage, etc.", résume le chargé de mission achats responsables de la région IDF. Une mise en relation permise là encore par le facilitateur de Plaine Commune. Cette dernière a en charge le nettoyage de base de vie (3700 heures) ainsi que la peinture des parkings et locaux techniques en sous-sol (environ 12 000 heures). Soit un total de près de 15 000 heures d'insertion pour la Maladrerie Emile Dubois.

Une opportunité pour se faire référencer auprès des grands donneurs d'ordre

"C'est un projet très intéressant pour une structure de l'ESS car c'est un bâtiment neuf où se rencontrent tous les corps de métiers. La régie de quartier a su s'adapter et être réactive. C'est aussi une façon pour elle de se faire référencer auprès de grands donneurs d'ordre comme c'est le cas pour régie de quartier Maladrerie Emile Dubois, dorénavant identifiée comme telle chez Bouygues. ", avance le chargé de mission achats responsables à la région IDF. De plus, la régie a permis à ses salariés souvent éloignés de l'emploi de monter en compétences en les formant à de nouveaux métiers (montage d'échafaudages, ...). "L'objectif de la région Ile-de-France est de donner des activités aux structures de l'ESS. Et ces heures d'insertion sont un des leviers pour y parvenir", explique Stéphane Marciniak de la région IDF. De même, la région a un projet de programmation d'achats "en attente de signature" pour intégrer des marchés avec des critères d'insertion, des marchés réservés à l'IAE (insertion par l'activité économique) et aux structures du handicap.

Je m'abonne
Marie-Amélie Fenoll

Marie-Amélie Fenoll

Journaliste

Journaliste depuis près de 6 ans, j’ai rejoint l’univers des achats et de la presse professionnelle en 2010. Un nouveau monde s’est ouvert à moi sur le [...]...

Voir la fiche
Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Par Synertrade

premiere vue cette loi peut representer de nouvelles contraintes pour les entreprises ainsi que des risques reputationnels et financiers Mais [...]

Sur le même sujet