En ce moment En ce moment

Asics à l'heure des achats ou comment porter la fonction au sein de l'entreprise

Publié par le - mis à jour à
Asics à l'heure des achats ou comment porter la fonction au sein de l'entreprise

La valeur ajoutée des achats n'est pas une fiction. Mais pour en convaincre une direction générale à l'autre bout du monde qui n'a pas de culture achats, rien ne vaut un projet logistique stratégique pour la croissance du groupe sur lequel les achats sont moteurs. Asics Europe l'a bien compris...

  • Imprimer

Malgré sa position de 4e marque mondiale de chaussures de running, Asics n'avait jusqu'à présent pas de structure achats globale. C'est en passe de changer sous l'impulsion de la branche européenne et de son très français directeur achats zone EMEA, Alexis Decourt, mais aussi grâce au rôle des achats sur un projet stratégique.

Un projet structurant porté par les achats

Parfois il suffit d'un projet pour permettre à une fonction de déployer ses ailes et de montrer toute sa valeur. Moteur sur le sujet, les achats Europe d'Asics ont permis la création d'un nouveau centre de distribution européen dont la construction débutera en août prochain près de Montepellier. "L'objectif était de concentrer la logistique et les centres de distribution de la marque sur 2 zones : Düsseldorf pour l'Europe du Nord et Montpellier pour l'Europe du Sud", explique Alexis Decourt. Si plusieurs sites étaient en lice, dont Barcelone qui accueille le siège Europe du Sud de la marque, c'est finalement Montpellier, où se situait déjà une plateforme logistique Asics, qui remporte les suffrages pour sa situation stratégique entre un port et un aéroport, et sa proximité avec la filiale française qui permet le maintien des salariés en place et facilite leur transfert d'un site à l'autre.

Tout projet de développement nécessitant des investissements lourds, la mission des achats était d'optimiser au maximum la démarche. "Au départ, j'étais seul aux achats pour piloter toute la phase 1. Avec le directeur logistique nous avons donc mis notre casquette d'entrepreneur en tant que représentant d'Asics pour trouver un terrain, un promoteur, obtenir des subventions d'Etat, régionales et locales, gérer toute la communication locale ainsi que suivre les process ICPE concernant la préservation des espèces protégées", détaille Alexis Decourt. Résultat : la location de 38 000 m2 de terrain sur une durée de 12 ans avec une réserve foncière de 12 000 m2 supplémentaires à un loyer optimisé grâce à un vrai benchmark sur le choix du terrain et la sélection de Nexity pour construire un établissement intégrant de nombreuses innovations source d'optimisation.

"Nous avons largement investit dans les innovations et les nouvelles technologies dans une optique de réduction des coûts", souligne le directeur achats. Le site certifié BREAM répond à une démarche RSE et va permettre de récupérer les eaux de pluie et d'optimiser les dépenses énergétiques. De même, le concept Ywood de Nexity améliorera l'isolation sur la partie bureau et permettra de réduire l'empreinte carbone et les consommations. Les nouvelles technologies vont permettre la mise en place de process semi-automatisés et ainsi réduire le coût de préparation et de livraison des commandes. "L'objectif est de tripler les commandes traitées et passer de 5 millions à 15 millions d'unités à horizon 2020", indique Alexis Decourt.

Lire la suite page 2 - Prochaine étape, développer la culture achats

La rédaction vous recommande

Par Manutan

Si la plupart des entreprises tire aujourdhui profit des donnees relatives leurs achats strategiques 79 admettent ne pas avoir de vision globale [...]

Sur le même sujet