En ce moment En ce moment

Covid-19 : Max Havelaar aide les producteurs de cacao

Publié par le | Mis à jour le
Covid-19 : Max Havelaar aide les producteurs de cacao
© World Foodorama

L'ONG renouvelle son engagement auprès des producteurs de cacao pendant la crise liée à la Covid-19.

Je m'abonne
  • Imprimer

Max Havelaar aide les producteurs de cacao et autres professionnels du chocolat pendant la crise. L'ONG mobilisée pour un commerce équitable renouvelle son engagement auprès des producteurs de fèves de cacao à l'occasion de Pâques, qui représente 30% du chiffre d'affaires annuel des professionnels du chocolat.

En 2020, les chocolatiers ont enregistré une baisse de 27% de leur chiffre d'affaires. Du coup, l'ONG a créé deux fonds de soutien aux producteurs de fèves de cacao. Ils ont réussi a lever plus de 7 millions d'euros. Au total, 1 707 organisations de producteurs ont pu être aidées par ce fond pour leur permettre de faire face à la baisse de la demande liée à la Covid-19.

" Le refus du chocolat socialement low cost grandit partout en Europe chez les consommateurs et quitte la niche militante pour devenir une nouvelle norme " explique Blaise Desbordes, directeur général de l'ONG Max Havelaar France.

Mieux rémunérer les cacaotiers

Le chocolat équitable représente 3 % du marché du chocolat en France. Un chiffre encore faible mais en croissance, preuve qu'il y a une prise de conscience pour consommer un chocolat plus respectueux des humains et de l'environnement.

Le commerce du chocolat, et notamment des fèves de cacao, regorge d'inégalités : travail des enfants, mauvaise rémunération des producteurs... en Afrique, Asie et Amérique latine, 50 millions de personnes vivent du commerce du chocolat et cinq millions d'entre elles vivent sous le seuil de pauvreté.

Max Havelaar impose un prix minimum de 2400 $ par tonne de chocolat au fabricants de chocolats afin de mieux rémunérer les producteurs de fèves de cacao, généralement des familles locales qui vivent exclusivement de ce commerce.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Mathieu Bach, journaliste

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet