En ce moment En ce moment

Publié par le | Mis à jour le

Je m'abonne
  • Imprimer

Une refonte des pratiques en vigueur

Selon le baromètre européen du voyage d'affaires d'American Express Global Business Travel, seules 23 % des entreprises disposent d'un département spécifique pour la gestion du travel. Dans 28 % des cas, la notion de "déplacements professionnels" appartient plutôt à la finance. Dans 15 % des cas, elle relève plutôt des ressources humaines. Par bien des aspects, ce constat indique que "cette évolution était prévisible", estime Antoine Delesalle.

La prise en compte des enjeux environnementaux, qui concernent beaucoup les déplacements et la mobilité, crée également un contexte favorable sur ce plan. L'impact carbone et la compatibilité avec les politiques RSE font intervenir des professionnels d'horizons variés. Les responsabilités sont, de ce fait, de plus en plus larges. "Les entreprises ont véritablement pris conscience des enjeux de la mobilité, notamment sur un plan environnemental. Au sein des flottes automobiles, d'importants changements s'annoncent avec la fin du diesel. Ils sont ­l'occasion de s'interroger sur les choix de fonctionnement. D'autres aspects essentiels concernent la rentabilité. Les approches relatives au coût total d'un voyage et son calcul sont de plus en plus présents dans les organisations. D'ailleurs, on parle toujours plus de TCM (Total Cost of Mobility)", remarque Stéphane Vallageas, strategic sourcing manager international chez Pitney Bowes et président de GBTA France.

Dans le seul domaine du voyage d'affaires, l'évolution s'inscrit dans une logique de spend management. Il importe désormais de manager la dépense relative à une commodité, alors que, dans un passé encore récent, le travel manager passait davantage de temps à gérer un panel de fournisseurs. "Les travel managers sont invités à prendre ce virage, qui consiste à devenir des moniteurs de budgets liés aux déplacements professionnels et à consacrer un peu moins d'énergie à la gestion des fournisseurs", souligne Bertrand Blais, vice president product management au sein de l'entreprise KDS, spécialisée dans les technologies appliquées aux déplacements professionnels.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Mathieu Neu

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet