En ce moment En ce moment

Publié par le | Mis à jour le

Je m'abonne
  • Imprimer

Du recueil des données à leur valorisation

La maîtrise de la donnée constitue un élément clé dans ce contexte de recherche d'optimisation conjointe de plusieurs postes. "Aujourd'hui, il est important pour une entreprise de s'associer à un partenaire capable de lui fournir sa donnée de consommation dans de multiples domaines, afin de ne pas se laisser déborder par la tâche et de conserver une visibilité d'ensemble, synonyme d'efficacité. Dans notre offre 'Tout le voyage d'affaires tout simplement', nous proposons ainsi des outils de reporting permettant au mobility manager d'avoir une vision détaillée des usages et consommations dans des domaines plus larges que le seul voyage d'affaires, ainsi qu'une consolidation de la dépense très utile pour un pilotage et une optimisation des activités ", détaille Antoine Delesalle.

Si la multiplication des outils est intéressante, elle peut aussi complexifier les démarches. L'agrégation des données issues de différentes sources est un point capital pour obtenir une lisibilité constructive. La télématique embarquée est d'ores et déjà proposée par les constructeurs à bord des voitures.

"La technologie dans les usages automobiles sera omniprésente dans les années à venir, à l'image de l'innovation actuelle d'Opel avec le wi-fi dans le véhicule. Les ordinateurs de bord permettent d'ores et déjà de savoir si des bonnes pratiques sont respectées par le conducteur en vue d'une conduite écologiquement responsable. Le défi est de mieux connecter ses nouvelles opportunités techniques à l'entreprise, de sorte que celle-ci puisse tirer profit des données associées afin de les analyser et de les utiliser comme support de prise de décisions", indique Stéphane Vallageas.

Le nombre de tarifications différentes dans un avion est impressionnant. On dénombre presque autant de prix différents que de sièges. La maîtrise et la valorisation des données sont donc cruciales. La technologie est la clé de voûte de ce nouveau métier, car elle permet de simplifier des processus. Elle apporte au mobility manager la possibilité de s'éloigner des tâches opérationnelles pour se consacrer aux aspects plus stratégiques, qui permettront in fine d'améliorer l'expérience utilisateur.

"Aujourd'hui, les TMC sont en mesure de fournir d'innombrables données, rapports, tableaux de bord. Mais ceux-ci ne sont pas analysés. Le fait de savoir qu'au quatrième trimestre de telle année, le prix du billet moyen a augmenté de 100 € par rapport au trimestre précédent est une information intéressante, mais comment savoir quelle lecture il faut en faire ? Que signifie cette hausse ? À quels éléments de contexte doit-elle être corrélée ? C'est le rôle du mobility manager d'interpréter toutes ces informations", illustre Stéphane Vallageas.

Dans ce contexte, l'adhésion de tous les collaborateurs, quels qu'ils soient, est essentielle. Et il ne s'agit pas d'une question simple. "Il existe des craintes quant à une éventuelle surveillance que l'entreprise pourrait exercer sur ses salariés. Un climat de confiance est primordial pour que cette évolution technologique soit une véritable valeur ajoutée. Les dirigeants doivent, bien sûr, expliquer leur démarche, faire preuve de pédagogie. Par ailleurs, les outils déployés ne doivent pas être bloquants, sinon ils seront vus comme une contrainte. Certaines solutions, bien que très connues, ne sont pas nécessairement les plus adaptées", conclut-il.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Mathieu Neu

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet