Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

[Etude] Malgré une augmentation fin 2021, le taux de défaillance des entreprises reste bas

Publié par le - mis à jour à
[Etude] Malgré une augmentation fin 2021, le taux de défaillance des entreprises reste bas

Alors qu'il avait atteint un chiffre record en 2020, le taux de défaillance des entreprises commence, depuis le dernier trimestre 2021, a remonter lentement. Cependant, il reste loin du niveau habituel, observé jusqu'en 2019.

Je m'abonne
  • Imprimer

En baisse de près de 12% par rapport à 2020 et de 45% par rapport à 2019, le nombre de défaillances d'entreprises est au plus bas depuis 35 ans. Selon une étude du groupe Altares, ces chiffres témoignent de l'efficacité des aides de l'État tout au long de cette année 2021 marquée par une reprise économique soutenue.

Les défaillances sont en recul dans les entreprises quelle que soit leur taille. On observe tout de même que, si les PME de 20 à 49 salariés enregistrent une forte baisse des sauvegardes et des redressements judiciaires en 2021, elles font face à une augmentation de 6% des liquidations judiciaires. Quant aux PME d'au moins 50 salariés, 187 ont fait défaut en 2021 contre 289 en 2020 et 350 en 2019.

Cependant, le "débranchement" progressif des aides, les difficultés d'approvisionnement en matières premières ainsi que l'envolée des prix fragilisent les trésoreries des entreprises. Ainsi, la fin de l'année amorce, toutefois, un retour à la normale. Le dernier trimestre est en effet tout juste à l'équilibre avec 8 256 procédures ouvertes, soit 0,6% de plus par rapport au même trimestre 2020.

Les procédures de redressement judiciaire en forte baisse

À peine plus de 6500 jugements de procédures de redressement judiciaire ont été prononcés, soit 19% de moins sur un an. Désormais, moins d'un jugement sur quatre (23%) est une ouverture de redressement judiciaire, un taux très en-dessous des 30% habituellement observés. Sur le dernier trimestre, ce chiffre recule encore de 2,1%

Avec 729 jugements enregistrés l'année passée, le nombre de procédures de sauvegarde baisse lui aussi de 12,5%, le recul est même de 28% sur le 4e trimestre. Ce dispositif, qui s'adresse aux entreprises en difficultés qui ne sont pas encore en cessation de paiement, représente seulement 2,6% de l'ensemble des procédures.

Quant au taux de liquidation judiciaire, en baisse de 9,4% (21 138 liquidations) sur l'ensemble de l'année 2021, il repart à la hausse sur les trois derniers mois (+2,8%). Les trois quarts (75%) des jugements prononcés concernent désormais des liquidations contre deux sur trois (66%) habituellement.

Le nombre d'emplois menacés passe sous le seuil des 100 000

Dans ces conditions favorables, le nombre d'emplois menacés par les défaillances d'entreprises est tombé en 2021 sous le seuil des 100 000 pour atteindre 95 000 contre 133 000 en 2020 et près de 174 000 en 2019.

Si sur le dernier trimestre 2021, le nombre de défaillances d'entreprises d'au moins 50 salariés recule encore, près d'une dizaine d'entre elles comptaient plus de 200 salariés, menaçant ainsi 25 000 emplois. Un niveau similaire à celui de 2020.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande