En ce moment En ce moment

Séverine Fletcher-Colombel, directrice des achats de la Compagnie des Alpes: "Nous devons passer en mode agile"

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Encouragez-vous vos acheteurs à aller sur le terrain ?

Oui, se déplacer sur sites est primordial compte tenu de nos activités. J'encourage également les acheteurs à se rendre sur des salons pour faire du sourcing,­­ surtout lorsque l'on envisage de développer de nouvelles activités et donc de manier de nouvelles familles d'achats. Cela nécessite de notre part une ouverture d'esprit pour être capable d'envisager les solutions qui pourraient être déployées demain dans nos parcs de loisirs et domaines skiables. Par ailleurs, cela permet de challenger très positivement notre besoin. Je me déplace pour ma part au moins une fois par semaine sur les différents sites, chez des fournisseurs ou sur des événements.

Je suis membre également de l'Association des responsables et directeurs achats (Adra) et du club Planète Sourcing, ce qui me permet de benchmarker les bonnes pratiques achats et de m'alimenter pour ensuite mieux vendre les projets achats en interne.

Nous communiquons sur nos actions en interne via un intranet et nous faisons des commissions achats toutes les six semaines où nous réunissons tous nos acheteurs. Enfin, nous avons un comité achats avec notre directrice générale déléguée, nos directeurs opérationnels et notre directeur financier, ce qui nous permet d'avoir une certaine visibilité.

Quels sont vos engagements en termes d'achats responsables ?

Nous sommes très attentifs à la dimension responsable de nos achats. Le troisième volet de notre politique achats groupe est d'ailleurs consacré au développement durable et achat responsable. Tout acteur achats du groupe doit ainsi, tant en interne que vis-à-vis des fournisseurs, être intraitable vis-à-vis d'un fournisseur qui ne respecterait pas les droits fondamentaux reconnus au plan international.

Nous sommes soucieux également de l'impact environnemental de nos achats. Le groupe a mis en place, par exemple, un observatoire de la faune et de la flore sur les différents domaines skiables, permettant ainsi de mesurer son impact sur l'environnement.

Lire la suite en page 5 - Les grands chantiers 2017

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Anne-Sophie David

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet