Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

La SNCF mobilise ses fournisseurs sur le développement durable

Publié par Lisa Henry le - mis à jour à
La SNCF mobilise ses fournisseurs sur le développement durable
© alphaspirit - Fotolia

Le groupe SNCF, a présenté à ses fournisseurs, actuels et potentiels, sa stratégie achats pour l'année 2021. Ses dépenses, son budget, et ses objectifs ont été détaillés lors d'un webinar qui avait pour but d'encourager les fournisseurs acteurs de l'innovation à répondre à ses appels d'offres.

Je m'abonne
  • Imprimer

Pour la SNCF, les engagements RSE des fournisseurs sur les plans environnementaux et sociaux sont des critères essentiels dans la sélection de partenariats, a expliqué le groupe à l'occasion d'une "rencontre fournisseur" de la région Grand-Est organisée sous forme de webinair. "Mettre en place une politique d'achats plus durable", du soutien l'emploi, à la création de richesse, en passant par un meilleur traitement des déchets "doit être un objectif partagé du groupe avec ses fournisseurs, actuels ou futurs". Voilà qui est clair.

Et les achats durables.... c'est aussi les achats en local. Alors que les achats du groupe SNCF représentent 17 milliards d'euros par an, 818 millions d'euros sont injectés dans la région Grand-Est, dont 70 millions dans les achats solidaires. Les intervenants de la rencontre ont mis l'accent sur la manière dont ils se définissent : "acheteurs des territoires", puisque leurs dépenses les plus régulières se font auprès du tissu économique régional, "afin d'aider au développement économique français dans toute sa diversité".

Pour encourager les fournisseurs à répondre aux appels d'offres, le groupe a communiqué sur sa plateforme de recherche de fournisseurs : E@si. Cet outil a pour objectif de faciliter la diffusion d'appels d'offre du groupe, et surtout de favoriser l'emploi de TPE et PME, avec qui le groupe souhaite étendre sa collaboration. Aujourd'hui, SNCF compte 16 000 petites, moyennes, et très petites entreprises au sein de son panel fournisseurs, et souhaite agrandir ce réseau. La plateforme se veut attractive pour les entreprises qui pourraient penser, selon leurs dires, "que seuls les grand fournisseurs peuvent travailler avec le groupe national".

Les directeurs achats présents ont aussi indiqué "ne pas collaborer avec des entreprises défiscalisées". Rappelant que "en tant que groupe public, appartenant à 100% à l'État, il serait illogique de travailler avec des sociétés ne payant pas leurs impôts en France".

Budgets grandissants et chantiers pour 2021

Malgré une perte de 53% des clients sur le TER depuis le premier confinement, le budget de la SNCF est en pleine croissance. La maintenance est toujours un enjeu central, mais depuis peu, le groupe développe aussi la flotte automobile à disposition des employés. Aussi est-il toujours en recherche de fournisseurs du secteur pouvant proposer des solutions plus verte, pour des déplacements plus responsables. Le nettoyage des rames étant aussi au coeur des priorités du groupe, la partie achats allouée à la sécurité sanitaire a donc été renforcée.

L'entretien du patrimoine des gares est actuellement en discussion à la SNCF, qui évoque l'importance de conserver cette excellence en terme de présentation, surtout dans la région grand-Est "qui compte certaines des plus belles gares de France, notamment celle de Strasbourg".

Enfin, le Groupe a expliqué être intransigeant sur la notion de sécurité. Il a annoncé "vérifier le respect les normes de sécurité qui protègent les employés et les utilisateurs, notamment celles qui concernent la Covid-19" et "s'engager à accompagner les entreprises dans l'amélioration de leur application des normes de sécurité".


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande