En ce moment En ce moment

Comment Wessanen transforme ses fournisseurs en partenaires

Publié par le - mis à jour à
Comment Wessanen transforme ses fournisseurs en partenaires
© Prazis Images - stock.adobe.com

Pour sécuriser ses achats et promouvoir ses enjeux RSE , Wessanen renforce son modèle de collaboration avec les fournisseurs. Le but est notamment d'inclure une forte dimension sociétale pour faire le lien avec la mission du groupe "Connecting to Nature" et les valeurs portées par les marques.

Je m'abonne
  • Imprimer

Privilégiant les marques biologiques, Wessanen* a souhaité, pour asseoir la compétitivité de ses achats dans un domaine fortement concurrentiel, sécuriser son sourcing et engager ses fournisseurs dans une démarche RSE. Pour rappel, le groupe, qui détient entre autres marques Bjorg, Alter Eco et Bonneterre, est titulaire du très exigeant label B Corp depuis février 2017. "Un nouveau modèle de collaboration avec les fournisseurs est apparu comme la clé du succès répondant à ces deux problématiques", souligne Céline Bouvier, responsable des achats chez Wessanen. De là naissait le projet "Good Buy". Sa mise en place a nécessité la définition du "Pyramid Model", qui correspond à trois niveaux de collaboration différenciés (Partner, Collaborative, Transactionnal) sur les plans opérationnel, relationnel, business et RSE.

Souhaitant inclure la RSE à tous les niveaux de collaboration, tous les fournisseurs dès le niveau "Transactionnal" doivent être enregistrés sous Sedex (Supplier Ethical Data Exchange) ; une plateforme collaborative évaluant les fournisseurs en matière de sourcing responsable. "Le niveau de collaboration le plus haut, "les Partners", implique un engagement long terme avec nos fournisseurs, c'est-à-dire supérieur à trois ans, une collaboration étroite incluant de la transparence, de la co-construction, de la proximité ainsi qu'une démarche RSE volontariste ", renseigne Céline Bouvier. Un modèle de contrat de Partenariat long terme a été établi pour formaliser les nouvelles composantes de cette collaboration et les engagements mutuels. "Nous nous réunissons ensuite à raison de quatre fois par an pour suivre l'évolution des plans d'actions, en mesurant les avancées au moyen d'indicateurs créés à cette fin". Deux ans après le démarrage de la démarche Good Buy, cinq contrats Partners ont été signés avec des fournisseurs stratégiques, représentant 20% du chiffre d'affaires réalisé en sous-traitance. Wessanen prévoit de couvrir 30% de ses achats d'ici fin 2021. La démarche "Good Buy" est également entamée pour les achats de matières premières et de packaging des usines.

Réelle valeur ajoutée

Déjà, les retours de cette nouvelle forme de collaboration se révèlent prometteurs pour toutes les parties prenantes. Sur le volet RSE, Wessanen accompagne les Partners tel un catalyseur sur ces thématiques. "L'un d'eux pilote d'ores et déjà sa transformation pour obtenir la certification ISO 14001, un autre le label Carbon Neutral". Par ailleurs, le groupe Wessanen se veut transparent quant à ses besoins d'approvisionnement sur les 12 mois à venir, permettant à ses Partners de s'adapter en conséquence. Pour leur part, ils se montrent plus informatifs quant à leurs réels coûts de production, et notamment sur le tarif des matières premières. Cela donne lieu à un travail concerté sur les réductions de coûts envisageables dans un objectif d'optimisation, mais également pour augmenter la valeur des produits à coûts similaires.

Dans un avenir proche, Wessanen entend aussi davantage communiquer sur sa politique d'achats responsables auprès de ses clients, mais aussi des fournisseurs ; les achats responsables étant un axe de différenciation et de crédibilité pour les marques du groupe qui sont porteuses d'engagement. "Nos valeurs et la qualité de nos relations fournisseurs sont également de réels atouts de séduction et de fidélisation des fournisseurs dans un secteur où les forces sont relativement équilibrées", ponctue Céline Bouvier.


*Wessanen, entreprise agroalimentaire néerlandaise, est le leader européen de l'alimentation biologique et durable et maison mère de Bjorg, Bonneterre et Compagnie.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Fanny Perrin d'Arloz

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet