En ce moment En ce moment

Les flottes à l'heure des plans de mobilité

Publié par Jean-Philippe Arrouet le

Je m'abonne
  • Imprimer

S'inspirer des PDE


Selon le nombre de sites, le recours à un prestataire pour élaborer un plan de mobilité clé revient entre 15 000 et 30 000 euros (jusqu'au double dans le cas d'un plan interentreprises). Certaines options peuvent s'ajouter : coaching sur la partie technique (1 500 euros environ), création d'une application de covoiturage (1 500 à 5 000 euros par an), animation du plan (500 euros par jour), etc. Quant à la prestation initiale de géolocalisation des collaborateurs, son coût peut être allégé par des aides des collectivités locales voire pris en charge par un opérateur de transports en commun dès lors que le site représente un gisement de clientèle important.

Quant à sa rentabilité globale, "si le client accepte les solutions que nous préconisons, le ROI peut être quasiment immédiat et représenter 10 à 30 % du coût global de la mobilité", affirme Adeline Gogé-Lefaivre, directrice marketing et communi­cation de Bemobi. Attention à ne pas faire du plan de mobilité un levier d'optimisation de la flotte, même si une démarche bien pensée peut générer des économies. Tel est le cas avec l'autopartage : "Il ne réduit pas le parc de véhicules affectés mais les dépenses de taxi, de location courte durée et les indemnités kilométriques, évoque François Falezan, consultant manager au sein du cabinet de conseil Epsa. Sur ces postes, les gains potentiels sont de l'ordre de 10 à 20 %."

Lire la suite en page 3 - Initier une démarche transversale


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet