Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Outils de gestion de parc : la révolution des données

Publié par le - mis à jour à
Outils de gestion de parc : la révolution des données

La gestion de parc opérée par les flottes à partir de solutions logicielles est désormais associée à la gestion de flotte en temps réel issue de la télématique embarquée. Dans les deux cas, la gestion de données offre aux gestionnaires une finesse d'analyse et d'optimisation des coûts.

Je m'abonne
  • Imprimer

Avec seulement 30 % des flottes disposant d'un véritable outil de gestion de leur parc, il n'est pas étonnant que le marché des logiciels de gestion soit particulièrement concurrentiel. "Pourtant, on trouve aujourd'hui sur le Web des solutions de gestion efficaces pour gérer l'entretien des flottes en ligne et suivre son parc automobile", explique Olivier Rigoni, dirigeant de Cogecar, qui a développé le logiciel de gestion de flotte Pilote Gestion. Parmi ces nouvelles solutions logicielles figure depuis peu GR Analytics proposé par Total. Comme l'indique Blandine Ruty au marketing réseau et cartes pétrolières de Total, "une enquête menée sur les besoins de nos clients a révélé que beaucoup d'entre eux n'étaient pas équipés d'un outil de gestion. Avec cette offre, les 120 000 entreprises clientes des cartes carburant Total GR Online vont accéder à un outil de gestion de flotte et pouvoir optimiser le coût d'utilisation de leurs véhicules".

GR Analytics intègre les factures de Total et d'autres fournisseurs (réseaux d'entretien, loueurs...) pour faciliter le suivi des coûts, la gestion de la fiscalité et le reporting. "La version 1 lancée en septembre devrait permettre aux flottes d'intégrer les collaborateurs ainsi que les véhicules qui leur sont attribués à partir de la plaque minéralogique", indique Gilles Langlois, directeur des cartes pétrolières. "L'ensemble des informations recueillies par la carte Total GR et l'intégration des factures d'autres fournisseurs permet d'avoir un TCO, mais GR Analytics offre aussi aux flottes la possibilité de développer des campagnes de sensibilisation auprès des conducteurs. La seule option payante à ce jour porte sur la gestion automatique des amendes grâce à un lien avec l'Antai." Enfin, signale Gilles Langlois, "GR Analytics intégrera bientôt la fonction commande de véhicules et va bénéficier d'un enrichissement des partenariats afin de procurer une vision globale des coûts d'un véhicule".

La guerre des données

Comme GR Analytics, les solutions de gestion de parc à partir de l'analyse des data se déploient de plus en plus. Il en va ainsi de GAC Technology, un éditeur de logiciels qui "pousse très loin ses activités de collecte de données relatives à l'utilisation des véhicules d'une flotte, explique Matthieu Echalier, son directeur général. Avec la data relative à la sinistralité, aux opérations de maintenance, à la consommation des véhicules ou des pneumatiques, nous collectons 17 millions de données chaque mois et développons auprès de nos clients des alertes consommations, sinistres, remplacements des pneumatiques, maintenance".

À partir de ces données recueillies, GAC Technology propose également aux flottes des outils d'analyse et de gestion avec du reporting, des pavés de pilotage, des requêtes ainsi que des histogrammes programmés pour aider le gestionnaire de parc dans l'analyse et le contrôle de la facturation, l'analyse budgétaire et celle des TCO. "Depuis quelques mois, précise Matthieu Echalier, notre système a évolué vers la gestion des commandes des véhicules devant être renouvelés ; il permet aux flottes de définir et de paramétrer leur car policy, de lancer la demande de cotation auprès des loueurs et le calcul des règles de participation des conducteurs. Enfin, nous avons également tous les paramètres de calcul de loyer et nous pouvons calculer le loyer du loueur, et donc précoter dans les appels d'offres le loyer qu'il proposera."

Lire la suite en page 2 : Compression des coûts


Dans ce même registre de la collecte de données mais en ayant recours à la télématique embarquée, Mapping Control a développé une gamme de solutions allant de la gestion du parc à l'écoconduite et de la géolocalisation à la gestion des avantages en nature ou des amendes. "Ces data proviennent des véhicules équipés de boîtiers télématiques, explique Daniel Vassallucci, CEO de Mapping Control. Cela intègre les données relatives aux conducteurs en termes de conduite, mais aussi celles de l'écosystème autour du véhicule. Il en va ainsi de toutes les informations nécessaires à la gestion de la flotte et provenant des fournisseurs, des péages, des loueurs, de réseaux d'entretien ou de bases réglementaires telles que l'Antai pour les amendes." C'est à partir de l'ensemble de ces informations que Mapping Control propose aux flottes de compresser leurs coûts. "En 2016, ces analyses de données ont eu un impact important sur le TCO de nos clients, souligne Daniel Vassallucci. Un client a réalisé une économie globale de 230 euros par mois et par véhicule, mais la moyenne parmi nos clients a été un gain de 130 euros par mois et par véhicule".

Compression des coûts

Autre acteur de la télématique embarquée, Ocean compte aujourd'hui 5 000 clients pour un parc de 120 000 véhicules équipés de boîtiers télématiques. Mais, comme le souligne Sylvie Forte, directrice marketing et communication d'Ocean, "les outils télématiques de gestion de flotte et de géolocalisation sont en forte croissance dans les flottes en France mais ne sont adoptés, selon l'étude Berg, que par 19 % seulement des entreprises".Les services télématiques de gestion en temps réel d'une flotte ont cependant le vent en poupe pour la filiale d'Orange Business Services, puisque son service O-Direct a été référencé par le groupe PSA et par Renault. Les flottes équipées par ces différentes marques vont pourvoir disposer en temps réel des données exactes directement issues des véhicules : kilomètres parcourus, consommation réelle de carburant, entretien des véhicules et alertes techniques. "En moyenne, les flottes ayant recours à nos services télématiques enregistrent une économie de 15 % de consommation de carburant, explique Sylvie Forte ; de plus, le module d'écoconduite que nous proposons permet de challenger les conducteurs et contribue de surcroît à une diminution des sinistres." Le début d'une révolution dans la gestion des flottes ?

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande

Retour haut de page