Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Immobilier : 4 conseils pour réduire ses coûts

Publié par Anne-Sophie David le
Immobilier : 4 conseils pour réduire ses coûts

Je m'abonne
  • Imprimer

4 - Opter pour des solutions flexibles

La recherche de la flexibilité immobilière s'apparente aujourd'hui à une véritable quête du graal. Les entreprises privilégient donc les solutions les moins contraignantes possibles. Chez Alten, on privilégie les baux de courtes durées, "l'objectif est d'adapter les conditions d'une offre immobilière classique (3/6/9 ans) à nos projets. La négociation peut porter de fait sur des baux précaires, des mécanismes de franchises de loyer, accompagnement de travaux, ou des fenêtres de sorties intermédiaires (4/5 ans). La conjoncture est favorable à ce type de négociation avec les bailleurs", souligne Frédéric Mouton.

Autre solution : les centres d'affaires ou bureaux flexibles. Des prestataires comme Multiburo par exemple, proposent des solutions à la fois flexibles dans le temps (de 1 heure à 10 ans) et dans l'espace (surfaces de 0 à 800 mètres carrés). "Nos clients mènent des projets avec peu de visibilité (baisse ou hausse d'activité, rachat, fusion, migration informatique, ouverture d'agences, restructuration, ...) et ne maîtrisent pas forcément les délais d'utilisation de leurs diverses surfaces immobilières", explique Grégory Ortiz, directeur régional et Marketing de Multiburo. L'entreprise présente d'ailleurs sur le SIMI sa nouvelle offre "Spot multi-bureaux" qui fonctionne à l'heure (10€/h), via un abonnement mensuel qui démarre à 270 €.

Solution ultime pour encore plus de flexibilité : les bâtiments démontables. Spaciotempo propose des immeubles de bureaux éphémères, aptes à recevoir, sur des durées plus ou moins longues, des plateformes d'activités ou de stockage. "Une solution gagnante à la fois pour le directeur immobilier lui permettant une flexibilité accrue dans la gestion du parc immobilier mais aussi pour le directeur achat qui voit ses coûts de possession à la baisse et peut ainsi allouer les ressources pour d'autres besoins", explique le directeur général de Spaciotempo, Elie Smadja.


" Les directeurs achats sont des business partners" : lire le témoigne du directeur de l'immobilier du Groupe Orange en page 5

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles