Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Achats de communication : 5 tips pour partir du bon pied avec votre agence

Publié par le

Un appel d'offres est toujours, pour l'acheteur en charge du budget, un gros investissement en termes de temps. Côté agence, participer à un appel d'offres de prestation de communication représente des coûts et de l'énergie. Voici 5 critères importants pour les agences et qui impliquent fortement les acheteurs. En tenir compte côté acheteur optimisera la gestion des compétitions avec les agences.

Je m'abonne
  • Imprimer
Good tip #1 : y-a-t-il un pilote dans l'appel d'offres ?

Un avion qui décolle c'est bien, avec un pilote c'est encore mieux ! Souvent, les agences privilégient les appels d'offres avec un service achat aux commandes. Pourquoi ?

Prenons un exemple récent vu dans un cahier des charges qui n'émanait pas d'un service achat et qui mentionnait : "Nous voulons un budget clair, définitif et intégral, ne faisant pas intervenir de frais "annexes" par la suite. Nous négocions 1 fois le budget, n'y revenons pas et ne rajoutons pas ensuite".

Les agences sont souvent confrontées à des critères approximatifs et peu engageants comme ceux-ci et elles préfèrent concentrer leurs efforts sur les briefs dont les contraintes budgétaires sont clairement définies par ceux dont c'est le métier : les acheteurs !

Sébastien Brocandel, agence Pschhh (groupe ADLPerformance), membre de l'AACC

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet