Recherche
Magazine Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Deux jours pour mieux connaître les EA et ESAT

Publié par Aude Guesnon le | Mis à jour le
Deux jours pour mieux connaître les EA et ESAT

Les 10 et 11 mars prochains, Handiréseau propose ateliers, conférences et tables rondes sur le thème de la collaborations avec les EA et les ESAT avec, en point d'orgue, les Trophées auxquels participent nombre de directions achats.

Je m'abonne
  • Imprimer

"Les services achats, avec les contraintes juridiques qui sont les leurs, doivent mieux connaître leurs fournisseurs ; c'est une occasion rêvée pour les acheteurs de comprendre le fonctionnement interne, les process de respect égalité femmes / hommes et le management sur lesquels s'appuient leurs fournisseurs EA / ESAT", explique Dominique du Pary de Clam, fondatrice de Handiréseau.


Les services achats ont-ils joué le jeu en présentant des dossiers de femmes travaillant dans le secteur protégé avec lesquelles ils collaborent ?

Oui tout à fait ! Plus de 63 services achats de PME ou de grands groupes ont répondu à l'appel et présenté des femmes en EA et en ESAT qui travaillent pour leur entreprise.

C'est une belle reconnaissance pour ces professionnelles d'être présentées aux trophées car ceci confirme que leurs clients s'engagent sur leur sérieux et leur professionnalisme conjointement avec leur ESAT ou EA ! Nos trophées, c'est une histoire d'équipes ...

Qu'est-ce que ces dossiers vous disent de la réalité de cette collaboration, aujourd'hui ?

Dominique du Paty

Les services achats et les prescripteurs dans les entreprises vont au-delà de l'achat en tant que produit ou service rendu. Les services achats deviennent de plus en plus curieux des méthodes de travail de leurs fournisseurs, de leurs actions managériales et de la montée en compétences de leurs salariés ; l'accompagnement des salariés au quotidien et qui plus est si ils sont en situation de handicap, montre que l'entreprise adaptée ou l'établissement ou le service d'aide par le travail va être agile et développer ses technicités pour répondre de mieux en mieux aux besoins de ses clients : c'est fondamental pour une direction des achats digne de ce nom.

Les services achats, avec les contraintes juridiques qui sont les leurs, doivent mieux connaître leurs fournisseurs ; c'est une occasion rêvée pour les acheteurs de comprendre le fonctionnement interne, les process de respect égalité femmes / hommes et le management sur lesquels s'appuient leurs fournisseurs EA / ESAT.

Les acheteurs sont parfois encore considérés comme de simple cost killers ... c'est de plus en plus faux et le contact humain est fondamental dans la pérennisation contractuelle entre acheteurs et prestataires et le sera de plus en plus : c'est cette réalité qui est montrée dans les candidatures.

Jusqu'à présent, ces Trophées étaient dédiés aux EA. Pourquoi avoir étendu aux Esat ?

Depuis 2015, les ESAT nous réclamaient de pouvoir rejoindre les trophées ; en fait, connaissant les compétences des travailleurs d'ESAT, j'étais un peu inquiète que le nombre de candidatures des femmes en ESAT nous submerge ! Cette année, nous avons fait le pari avec le Reseau Gesat que les candidates seraient présentées dans des catégories métiers plus contraignantes à présenter car les critères, sont plus exigeants. Même avec ces contraintes supplémentaires, nous comptons 63 candidates dont les dossiers ont été validés. 63 profils extraordinaires de professionnelles tenaces et courageuses ...

Les Trophées Femmes en EA & en Esat se dérouleront le 11 mars prochain - sur quoi avez-vous mis l'accent cette année ?

Bien sûr, le point d'orgue des trophées, ce sont les nominées et les lauréates que nous fêtons chez BFM Business que nous remercions de nous accueillir car les femmes en EA & en ESAT valent bien un magnifique studio TV.

Un changement de taille est venu se glisser dans nos trophées grâce à notre collaboration renouvelée avec ONU Femmes. Cette année, Sophie Cluzel, Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées viendra remettre le Trophée #HeForShe ; Isabelle Magyar, conseillère auprès d'ONU Femmes pour le mouvement #HeForShe et Jean-Luc Baras, président du Conseil national des achats (CNA) seront présents à ses côtés.

Le Trophée #HeForShe sera remis à un homme d'EA ou d'ESAT, récompensé pour son action dans la professionnalisation des femmes de son établissement et l'égalité professionnelle. Lancé par ONU Femmes pour associer les hommes à l'égalité professionnelle, ONU Femmes prouve que les hommes s'engagent aussi pour que sexisme et discriminations professionnelles, entre autres, ne soient plus un frein dans la vie de nombreuses femmes. A l'image de Russell Crowe, Tom Hiddleston ou encore Kiefer Sutherland, les stars masculines françaises ont rejoint le mouvement : Jean-Baptiste Maunier, Augustin Trapenard et Alex Lutz, Cédric Klapish... s'affichent avec le hashtag #HeforShe dans le but de sensibiliser les hommes pour que les comportements évoluent.

Différentes conférences et ateliers sont prévus au programme - quels sont ceux qui s'adresseront aux acheteurs ?

Les Trophées se tiennent sur deux jours, les 10 et 11 mars ; cette année, nous offrons trois ateliers virtuels d'1h30 chacun, à tous ceux qui souhaitent découvrir les innovations et expériences de nos partenaires ateliers ; des modules gratuits de e-learning seront disponibles sur handireseau.fr.

Le 10 au matin sera consacré aux achats responsables,

Le 10 après-midi sera consacré à la professionnalisation dans le secteur du handicap

Le 11 au matin sera dédié à l'égalité professionnelle.

Les Trophées, le 11 mars après-midi, réuniront en tables rondes, des intervenants prestigieux qui soutiennent notre événement.

S'ils ne devaient retenir qu'un rendez-vous. Lequel serait-ce, selon vous ?

Je vous dirai les 10 et 11 mars, ne ratez pas une miette des Trophées femmes en EA & en ESAT ! Et c'est sur handireseau.fr

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande