En ce moment En ce moment

Les achats, vecteur de modernité dans l'entreprise - L'exemple du Groupe Logement Français

Publié par le - mis à jour à
Les achats, vecteur de modernité dans l'entreprise - L'exemple du Groupe Logement Français

Arrivé depuis moins d'un an à la tête de la direction achats et méthodes du Groupe Logement Français, Yann Schenowitz s'est donné pour mission d'accompagner l'entreprise dans sa transformation et d'y insuffler un vent de modernité en faisant évoluer le rôle et la vision des achats en interne.

  • Imprimer

> Le Groupe Logement Français regroupe plusieurs entreprises sociales pour l'habitat, comment se positionne la direction achats dans l'organisation?

En effet, les bailleurs sociaux regroupent à la fois les organismes publics que sont les OPHLM et les entreprises sociales pour l'habitat ou ESH, qui ont un actionnaire privé de référence, en l'occurrence ici Axa. Le Groupe Logement Français fait partie de cette deuxième catégorie. Et même si nous ne sommes pas un organisme public à proprement parler nous sommes soumis au code des marchés publics et avons une culture publique assez marquée. Le Groupe Logement Français est composé d'une holding qui gère les différentes filiales sur le territoire et d'un GIE qui regroupe les missions transverses de développement. Les achats font partie du GIE avec une action transversale au service de l'ensemble des filiales. La direction achats est rattachée à la fonction finance avec pour objectif premier l'accroissement de la performance économique.

> Quel est le plan de développement du groupe?

Le groupe est l'un des principaux acteurs du logement social en France avec 86 000 logements et 1 300 résidences à son actif historiquement implanté en Ile-de-France mais aussi en Rhône-Alpes en PACA et depuis deux ans une filiale a été ouverte à Bordeaux. Le groupe a fêté ses 60 ans l'année dernière et a donc une histoire assez longue, pour autant il est en pleine phase de transformation avec notamment le déploiement du projet Smart LF qui vise à simplifier, moderniser, anticiper et réussir notre transformation. Autrement dit rechercher l'excellence et la performance économique en vue d'améliorer les services aux locataires. Cela passera entre autres par la transformation de l'organisation vers un modèle plus centralisé pour optimiser notre fonctionnement et la fusion de nos deux filiales d'Ile-de-France Coopération & Familles et Logement francilien soit environ 60 000 logements. Ce regroupement va permettre de redéfinir le maillage sur ce territoire et de le développer de façon plus pertinente et plus performante.

Lire la suite page 2 - Comment s'inscrivent les achats dans ce plan de transformation entreprise?


La rédaction vous recommande

Par Synertrade

premiere vue cette loi peut representer de nouvelles contraintes pour les entreprises ainsi que des risques reputationnels et financiers Mais [...]

Sur le même sujet