Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Revue de presse achats - semaine du 18 juillet

Publié par le - mis à jour à
Revue de presse achats - semaine du 18 juillet

Vous n'avez pas eu le temps de "surfer" cette semaine ? La rédaction a sélectionné, pour vous, des articles parus sur le Web et susceptibles de vous intéresser. Bonne lecture.

Je m'abonne
  • Imprimer

Pénurie de moutarde : la revanche des producteurs bourguignons

« Nous produisons 2.500 tonnes de moutarde par an en moyenne en utilisant dès cette année 100 % des graines issues des champs alentour. Un peu plus de 50 % de notre production est exportée. Au niveau national, nous approvisionnons l'épicerie fine et quelques grandes enseignes locales », détaille Marc Désarménien. Bref, les moutardes aux fèves de cacao ou à base de paprika fumé et de miel qu'il a mis au point restent peu accessibles pour le commun des mortels. >> Lire l'article complet sur le site des Echos

La Grèce mise sur l'énergie renouvelable

Le gouvernement conservateur s'engage un peu plus dans la voie de la transition écologique. Il s'apprête à déposer un projet de loi sur la régulation des énergies renouvelables dans le pays. Parmi les onze chapitres et 97 articles rédigés, le projet de loi prévoit la possibilité d'installer du solaire et de l'éolien sur des îles éloignées de la capitale et des îlots déserts, mais aussi au sein de régions protégées et estampillées Natura 2000 «sous condition de validation par des experts, après la réalisation d'études spécifiques». >> Lire l'article complet sur le site du Figaro

Nationalisation d'EDF : la première étape d'une relance du nucléaire bien plus coûteuse

Le retour d'EDF à 100 % dans le giron public coûtera donc près de 10 milliards d'euros aux contribuables. Dépense nécessaire pour permettre à l'Etat d'enclencher la réforme du groupe en se mettant à l'abri des recours juridiques des actionnaires minoritaires, celle-ci permet aussi de poser les bases d'un chantier bien plus vaste : le renouvellement du parc de réacteurs nucléaires français, « un projet industriel d'une ampleur inégalée depuis quarante ans », rappelle Bruno Le Maire. De fait, c'est l'Etat lui-même qui devrait porter la grande majorité du financement d'un tel projet. >> Lire l'article complet sur le site des Echos

Siemens Gamesa : « L'Europe doit donner à son industrie éolienne une certaine priorité » face à la concurrence chinoise

A la manoeuvre, depuis sa nouvelle usine du Havre, dans la construction des principaux parcs éoliens en mer qui doivent voir le jour en France (Dieppe Le Tréport, Fécamp, Noirmoutier, Saint-Brieuc, Courseulles), Jochen Eickholt, le PDG de Siemens Gamesa, le leader mondial de l'éolien en mer, revient sur les difficultés de l'industrie éolienne européenne. Il plaide pour un électrochoc en Europe afin de préserver des capacités industrielles dans ce secteur stratégique pour la transition énergétique. >> Lire l'article complet sur le site des Echos

Carrefour réduira sa consommation d'électricité en cas d'alerte sur le réseau

La canicule a souligné l'importance de l'événement. Ce lundi, dans le supermarché du boulevard Saint-Marcel à Paris, Carrefour a signé la charte EcoWatt de Réseau de transport d'électricité (RTE). EcoWatt, qui a le soutien de l'Ademe, se veut « la météo de l'électricité » selon l'expression de Xavier Piechaczyk, président du directoire de RTE. >> Lire l'article complet sur le site des Echos

RSE

Chambord veut valoriser son immense forêt en vendant des crédits CO2

Alors que les incendies forestiers traumatisent la France sur fond de canicule , le domaine national de Chambord fait tout pour valoriser sa vaste forêt clôturée de 5.100 hectares, la moitié de la superficie de Paris intra-muros. Le domaine qui abrite le château de François 1er souhaite vendre des crédits CO2 aux acteurs économiques désireux de compenser ainsi leurs émissions de gaz à effet de serre. L'établissement public a lancé un appel d'offres pour trouver un partenaire d'ingénierie capable de définir la meilleure méthode pour que sa forêt capte le carbone et libère l'oxygène. >> Lire l'article complet sur le site des Echos

Écologie: les moutons s'invitent dans les entreprises

La PME distribue des emballages et des fournitures (étiquettes, rubans adhésifs...). Sur le talus bordé d'arbres qui la jouxte, trois petits moutons d'Ouessant, pas plus gros que des labrits, ruminent sereinement au milieu des pâquerettes. Ils partagent leurs 2 500 m2 de territoire avec un bélier et trois agneaux. La naissance de ces derniers a animé les conversations. >> Lire l'article complet sur le site du Figaro

B Corp, un graal pour les entreprises

Elles ne sont pas si nombreuses à pouvoir les arborer et, derrière ces macarons, on ignore souvent les années de travail et de mobilisation nécessaires à leur obtention. Pourtant, ces dernières années, les certifications ont pris une importance capitale pour les entreprises et notamment pour la gestion de leur image. Afin de prendre le pouls de cette tendance, nous nous sommes particulièrement intéressés à la certification B Corp désormais largement connue et arborée par des marques bien françaises comme Faguo ou encore Sézane pour ne citer qu'elles. Pour autant, atteindre ce graal est loin d'être un parcours de santé. >> Lire l'article complet sur le site de Courrier cadres

Amazon investit dans deux sociétés de production d'hydrogène vert

La plateforme e-commerce Amazon investit dans les entreprises américaine et européenne de production d'hydrogène vert Electric Hydrogen et Sunfire, via son fond Climate Pledge Fund Riche et son trésor de deux milliards de dollars. Ces deux sociétés mettent au point des électrolyseurs qui permettent de produire de l'hydrogène vert sans émissions carbonées, à partir d'eau et d'électricité d'origine renouvelable. Selon Amazon, cette innovation va contribuer, à l'échelle mondiale, à la diminution des émissions de gaz carbonique générées par divers secteurs, dont le transport lourd. « Afin d'enrayer la crise climatique, nous devons continuellement développer des solutions innovantes et évolutives, que ce soit par l'électrification des véhicules, l'investissement dans des solutions naturelles, la décarbonation du réseau électrique ou la hausse de la production d'hydrogène vert », explique Kara Hurst, vice-présidente et directrice développement durable monde chez Amazon. « Nous sommes fiers d'investir dans des entreprises visionnaires comme Electric Hydrogen et Sunfire, qui développent des technologies vitales pour le déploiement de l'hydrogène vert, à même de contribuer à décarboner des secteurs où la réduction d'émission de CO2 est compliquée ». >> Lire l'article complet sur le site de VoxLog

Les enseignes de la grande distribution s'accordent sur un plan de « sobriété énergétique »

Cela n'aura pas tardé. Quelques jours après la réunion au ministère de l'Economie au cours de laquelle Agnès Pannier-Runacher, en charge de la transition énergétique, et Olivia Grégoire, ministre déléguée au Commerce, qui les ont sensibilisés aux risques de coupures d'électricité cet hiver, les distributeurs prennent leurs premiers engagements. >> Lire l'article complet sur le site des Echos

Commande publique

Au coeur des achats du ministère de l'Interieur, interview de Frédéric Clowez

Nous travaillons pour 17 donneurs d'ordre qui représentent l'ensemble des directions du ministère de l'Intérieur comme, par exemple, la gendarmerie nationale, la police nationale, la sécurité civile, la direction générale des étrangers en France, la direction de la modernisation de l'administration territoriale (DMAT) ou encore la sécurité routière. Cela représente une grande diversité d'acteurs et de besoins entre les élections, les centres d'accueil de demandeurs d'asile, les armes et munitions, les systèmes d'information, les radars mobiles ou embarqués....etc... Les sujets à fort contenu technologique se sont également multipliés (réseaux de télécommunication, systèmes d'informations, drônes, caméras piétons, caméras embarquées, surveillance aérienne,...). Nous avons également de petites équipes dédiées à certains métiers spécifiques et positionnées auprès des services opérationnels ou techniques, comme l'informatique/télécom, la sécurité civile, la sécurité routière ou la police scientifique. >> Lire l'article complet sur le site de Décision Achats

Supply chain

Mecalux propose une émission en ligne sur la logistique 4.0

Mecalux, fournisseur de solutions technologiques dédiées à l'entrepôt, présente son émission web Warehousing 4.0 consacrée au thème de la logistique 4.0. Diffusée tout le long de l'année, les dernières technologies et tendances du secteur seront analysées, et les bonnes pratiques pour la gestion de la chaîne d'approvisionnement divulguées. Pour la première édition, Mecalux va se pencher sur les défis de la logistique post-Covid ainsi que sur le sujet de l'automatisation des entrepôts pour augmenter la productivité. >> Lire l'article complet sur le site de VoxLog

IT

Quelle sécurité IT pour mon organisation ?

74% des dirigeants sont victimes d'emails frauduleux et 73% de ransomwares, selon les résultats d'une enquête axée sur les inquiétudes à l'égard des cybermenaces publiée par le spécialiste de la sécurité IT Darktrace et le MIT Technology Review Insights en 2021. Par ailleurs, 60% d'entre eux estiment que les stratégies basées sur l'intervention humaine uniquement sont insuffisantes, et 52% font part d'une intention d'allouer un budget plus important à la cybersécurité dans les 12 mois, notamment en recourant à des solutions d'intelligence artificielle défensive adaptées. >> Lire l'article complet sur le site de Décision Achats

Fleet

Ventes de voitures en Europe : les hybrides et les électriques ralentissent, les modèles essence et diesel s'écroulent

En Europe, les ventes de voitures à essence ont reculé de 22,2 % sur un an, à 909 000 véhicules, et représentaient 38,5 % du marché du neuf au deuxième trimestre dans l'Union européenne, selon les chiffres publiés mercredi par l'association des constructeurs, l'ACEA. Les modèles diesel ont, eux, reculé sur tous les marchés, avec 409 000 véhicules vendus dans l'UE (-27,7 %), et ne représentaient plus que 17,3 % des ventes, contre encore 20,2 % sur la même période en 2021. >> Lire l'article complet sur le site du Télégramme

Star Service reçoit 200 véhicules électriques pour ses livraisons urbaines

En conformité avec sa politique RSE, l'expert en logistique du dernier kilomètre Star Service s'équipe de 200 véhicules électriques, dont 90 % sont des ë-Jumpy de Citroën, et 10 % des triporteurs à assistance électrique. Ils viennent renforcer une flotte déjà composée de véhicules propres à plus de 90 % (GNV, électriques, triporteurs et véhicules normés Euro 6), et serviront à assurer les livraisons des colis des e-commerçants, de la grande distribution et de la restauration. À terme, Star Service ne cache pas son objectif de vouloir réaliser des livraisons avec 100 % de véhicules responsables. « Face à l'augmentation des livraisons en centre-ville, l'utilisation de véhicules propres est un enjeu majeur pour nos clients et les collectivités. Chez Star Service, nous menons une politique RSE ambitieuse et concrète depuis de nombreuses années déjà. L'acquisition de cette flotte responsable s'inscrit dans notre démarche globale en faveur d'un modèle environnemental, social et sociétal engagé », explique Renaud Amory, directeur général de Star Service. >> Lire l'article complet sur le site de VoxLog

Seuls les véhicules électriques ont résisté au deuxième trimestre 2022 en Europe

Les ventes de voitures à essence ont reculé de 22,2 % sur un an, à 909 703 unités, et représentaient 38,5 % du marché du neuf au deuxième trimestre 2022 dans l'Union européenne, selon les chiffres publiés mercredi 20 juillet 2022 par l'association des constructeurs, l'ACEA. Les modèles diesel ont reculé sur tous les marchés, avec 409 174 unités vendus dans l'UE (-27,7 %), et ne représentaient plus que 17,3 % des ventes, contre encore 20,2 % sur la même période en 2021. >> Lire l'article complet sur le site du Journal des Flottes

Les applis boostent la gestion de la mobilité

Pour les constructeurs automobiles, le smartphone du client est devenu un accessoire de la voiture. Ainsi, toutes les marques proposent leur application destinée à faciliter les trajets et la maintenance des véhicules. Seul bémol : elles s'adressent aux conducteurs plus qu'aux gestionnaires de parcs qui comptent plusieurs centaines de cartes grises. Heureusement, ces derniers bénéficient depuis peu d'un bourgeonnement d'applications développées à leur intention par des start-ups ou par des acteurs de la mobilité. Tel est le cas chez GAC Technology dont la solution de gestion de flotte en mode SaaS, "GAC Car Fleet", est épaulée par une application mobile, "My Car Fleet", depuis 2019. >> Lire l'article complet sur le site de Décision Achats

Les défis des bornes de recharge ne sont pas ceux que l'on croit

L'électrification des parcs automobiles européens est désormais gravée dans le marbre. Surtout depuis la décision du Conseil européen, le 28 juin dernier, d'interdire les véhicules thermiques en 2035. Sur le premier semestre 2022, cette montée en puissance s'est traduite dans les chiffres des immatriculations : en France, par exemple, la part de marché des VE et des hybrides rechargeables atteint 17 % à l'échelon national et 14 % sur le seul segment des entreprises. >> Lire l'article complet sur le site du Journal des Flottes

Carrière / RH / Management et .... autres

L'épidémie de Covid n'a pas affaibli le lien au travail mais l'a modifié

Le climat social est marqué par la montée des tensions salariales. Mais au-delà de ce phénomène immédiatement constatable, un autre est plus discrètement à l'oeuvre : dans un marché du travail qui se tend en faveur des salariés, pointe le spectre de la grande démission, avec pour les employeurs la nécessité de se préoccuper du moral des troupes. >> Lire l'article complet sur le site des Echos

Recrutement : neuf PME sur dix ne trouvent pas le "bon profil"

La première cause évoquée par les dirigeants interrogés est l'absence de candidat pour 74% d'entre eux, devant le manque de compétences (47%). Les résultats de cette enquête corroborent d'autres études de la Banque de France sur l'ensemble des entreprises, qui montrent que les difficultés de recrutement ont atteint en juin un niveau inédit depuis un peu plus d'un an que l'institution mesure ce phénomène. >> Lire l'article complet sur le site du Figaro

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande