Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

[Parole de DirHA] Anticipation et Développement Durable

Publié par le | Mis à jour le
[Parole de DirHA] Anticipation et Développement Durable

La crise sanitaire l'a prouvé, rien n'est jamais gravé dans le marbre, le rôle du directeur achats est de savoir anticiper les boulversements de la profession.

Je m'abonne
  • Imprimer

Au début de l'hiver 2019, les voyants économiques étaient au vert : la croissance était là, la consommation était à un très bon niveau dans les principales régions du monde, les chaines logistiques étaient bien organisées et l'inflation maitrisée. Quelques semaines plus tard, une crise sanitaire jusque-là inconnue est venue chambouler ce bel équilibre !

Dans un tel contexte, face à de tels chamboulements comment les fonctions achats ont réagies ? Une phrase de Warren Buffet nous prévient : "C'est lorsque la mer se retire que l'on voit ceux qui se baignaient sans maillot !". Nous le savons, notre monde est de plus en plus VUCA (Volatility/Uncertainty /Complexity /Ambiguity). Cette crise sanitaire est venue très fortement renforcer cela !

Qu'est-ce que cela signifie pour nous, représentant la fonction achat au sein de nos entreprises ? Qu'elle a été notre capacité à anticiper, à prévoir ? Nous savons tous qu'anticiper est un des prérequis d'une performance achat aboutie. Mais je parle là de l'anticipation en lien avec les mouvements macro-économiques auxquels nos entreprises sont soumises.

Prenons un exemple à la une de tous les journaux : l'achat d'énergie !

Pour les entreprises dites "electro-intensives" (dont la part énergie est importante dans le coût de revient du produit final), il y a en général dans l'organisation un département dédié à son sourcing, ou une Direction couvrant l'ensemble des achats dont cette commodité. Cette organisation permet de mettre en place une stratégie de gestion de risque, avec une politique de couverture clairement définie, reportée auprès du top management.

Pour les autres entreprises, la maturité dans l'achat d'énergie est plus variable. Or le contexte actuel met en évidence qu'il s'agit d'une catégorie où la fonction achat a toute sa pertinence !

Anticiper ses achats

L'objectif n'est pas de prendre des positions spéculatives mais de mettre en place une politique de couverture définie dans le cadre d'une stratégie validée par l'entreprise. Pour cela il faut sélectionner un fournisseur, mettre en place un contrat, définir sa stratégie de couverture et venir prendre des positions en adéquation avec cette dernière. Tout cela s'anticipe et les achats doivent être acteurs. Les achats d'énergie pour 2022 pouvaient être anticipés dés 2019. Les achats 2023 et 2024 peuvent déjà être anticipés.

A cette valeur ajoutée d'anticipation s'ajoute le développement durable, particulièrement important dans le secteur de l'énergie : achat traditionnel, avec des garanties d'origine, avec des PPA court terme, long terme, avec du gaz issu de biométhanisation, ... ?

Autant de nouvelles options que les achats doivent maîtriser pour apporter encore plus de valeur ajoutée au sein de leurs entreprises !

Par Christian Galichon, directeur achats du Groupe LVMH, membre du Bureau du conseil de l'ADRA
Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande