En ce moment En ce moment

Publié par le | Mis à jour le

Je m'abonne
  • Imprimer

Obligation de résultat et projet agile

Dans un contrat établi pour un projet traditionnel, l'obligation de résultat se traduit dans la présence de livrables et de services encadrés de SLA (Service Level Agreement). Or en agile on ne connaît pas au moment de contractualiser les livrables produits à chaque itération. Cependant l'équipe (le fournisseur) s'engage bien à chaque début d'itération à livrer un "Potentially Shippable Products" (produit fini) défini avec le "Product Owner". C'est la première obligation de résultat : livrer à chaque itération les produits commandés. Une fonction partiellement réalisée n'est pas livrée (notion agile du "Done") parce qu'elle n'est pas "Potentially Shippable".

Comme pour les projets en mode traditionnel, le prestataire agile s'engage à réaliser les prestations dans le respect des niveaux de service définis dans le plan qualité de service. Ces niveaux de service sont mesurés grâce aux indicateurs agiles (1) et peuvent donner lieu à l'application de pénalités lorsque la non atteinte du niveau de service est imputable à un manquement du prestataire à ses obligations contractuelles.

Considérant son rôle clef, le client a lui aussi des obligations au terme du contrat agile. La première concerne une participation active à la co-direction de la prestation avec son partenaire fournisseur. La seconde consiste à être présent auprès des fournisseurs pour que ces derniers ne perdent pas de temps et à traiter dans un délai imparti toutes les demandes de suppression d'obstacles qui lui seront soumises par le Scrum Master. La suivante consiste à prioriser le backlog produit à chaque itération. Enfin la dernière consiste à appliquer le principe de pénalités progressives pour favoriser l'apprentissage et sinon à faciliter l'arrêt de la prestation en cas de rupture de la confiance, situation préférable à l'application de lourdes pénalités systématiquement.

(1) Les indicateurs de performance agile, base des SLA sont : Prédictibilité, Productivité du sprint, Qualité Fonctionnelle & Technique, Motivation d'équipe et Satisfaction client

Lire la suite en page 4: La contractualisation agile doit créer une situation Win-Win

Je m'abonne

Olivier Crouzet, directeur de programme au sein du Cabinet Sia Partners

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Par elonoore Determine

Decouvrez comment la gestion collaborative des contrats renforce le role des achats dans amelioration de la conformite et la reduction des risques [...]

Sur le même sujet