En ce moment En ce moment

Publié par Aude Guesnon le | Mis à jour le

Je m'abonne
  • Imprimer

Et comment traquez-vous l'innovation?

Nous travaillons beaucoup avec nos fournisseurs sur cette question. L'acheteur ne doit jamais terminer un rendez-vous fournisseur sans avoir parlé innovation avec ce dernier. Il doit le questionner sur son plan de R&D, lui demander comment nous pouvons l'aider. Nous faisons parfois du co-développement, mais pas assez à mon goût. L'an dernier, nous avons par exemple, co-développé, avec une PME, un outil très spécifique de levage d'équipements en fonte de voirie utilisés par nos équipes télécoms. Cette PME a été sélectionnée parmi quatre autres, dans le cadre d'un challenge fournisseurs que nous avions lancé. Nous organisons régulièrement des demi-journées innovation durant lesquelles 4 ou 5 fournisseurs viennent pitcher leurs innovations devant un parterre d'acheteurs, responsables techniques et responsable travaux. Bouygues Construction propose également un programme d'open innovation et va jusqu'à investir dans des startups à travers un fonds dédié (Bouygues Construction Venture). Nous entrons minoritairement au capital des startups les plus prometteuses pour les aider à se développer. Ce programme n'est pas dans le giron des achats mais nous contribuons à l'alimenter avec des startups qui nous semblent intéressantes.

Nous sommes très proches de la direction innovation du Groupe pour partager des idées et des fournisseurs. Et nous avons mis en place différentes actions, tel le programme PEAK en région Région Auvergne-Rhône-Alpes, mené avec Thésame et la CCI de Lyon. Thésame a accompagné durant 12 mois des PME régionales pour les aider à progresser dans l'innovation. De notre côté, nous avons eu un rôle de facilitateur pour mettre en contact la PME avec les bons interlocuteurs dans l'entreprise et les faire progresser plus rapidement. Cette opération, qui a été un succès, sera reconduite avec une deuxième série de fournisseurs au 2e semestre 2019. Quant à nos fournisseurs récurrents, nous leur proposons des programmes d'innovation communs. Enfin, nous avons mis à disposition des acheteurs, et plus largement de l'entreprise, un espace intranet baptisé BYNOV sur lequel les acheteurs viennent renseigner les innovations qu'ils ont identifiées auprès des fournisseurs. Chaque trimestre, un groupe de travail constitué d'acheteurs et de responsables innovation issus des business units, étudie les innovations, en valide certaines, propose d'en tester in situ et, si elles sont jugées pertinentes pas les opérationnels, nous les déployons largement.

La relation fournisseurs est-elle aussi un axe de la gestion du risque, notamment du risque de pénurie des ressources ?

Nous travaillons très en amont avec nos partenaires principaux pour anticiper au mieux les besoins. Il y a deux ans, par exemple, nous avons identifié un risque de pénurie de produits préfabriqués en béton car les chantiers du Grand Paris commençaient à générer un surcroît d'activité que les usines de nos fournisseurs ne semblaient pas être en mesure de totalement absorber. Les acheteurs ont été chargés d'identifier les produits nécessaires, d'estimer au plus juste les besoins et de communiquer au plus tôt les volumes aux fournisseurs. Par une meilleure anticipation et communication transparente avec nos fournisseurs, nous parvenons à réduire ces risques de pénurie. Maintenir une relation équilibrée avec nos fournisseurs et nos sous-traitants est donc essentiel. Devenir et rester leur client préféré est un enjeu. Pour construire cette relation, nous misons donc sur une communication très en amont des volumes d'achats par catégorie, sur la signature de contrats cadres avec les fournisseurs, de contrats de partenariats avec les sous-traitants et, plus globalement sur l'amélioration de la relation commerciale.

Nous sommes par exemple très vigilants sur les délais de paiement. Avec la direction financière et les équipes comptables de Bouygues Construction, nous avons beaucoup progressé depuis deux ans. Nous avons dématérialisé un maximum d'échanges pour fluidifier le process de paiement. Nous réalisons de l'EDI fiscal avec nos fournisseurs récurrents et, pour ceux moins récurrents, nous avons développé un portail internet de dépôt des factures, très facile d'accès, sur lequel les fournisseurs viennent télécharger leurs factures. Depuis la mise en place de la plateforme, plus de 67 000 factures ont été chargées par plus de 9000 fournisseurs. Une de nos missions, aux achats, est de simplifier la vie de nos fournisseurs et de nos clients internes. Ce qui veut dire, leur mettre à disposition un maximum d'informations de manière digitale.

Etes-vous acteur de l'économie circulaire?

Deux exemples pour illustrer : sur nos chantiers de tunnels sur le Grand Paris, nous avons pris en charge le lot de gestion des déblais des tunnels - quand on construit un tunnel, on évacue beaucoup de boues, de terres et autres matériaux et nous avons gagné un marché important pour traiter, recycler et valoriser les déblais issus des tunnels excavés. C'était une nouvelle activité pour nous et il a fallu sourcer des acteurs en capacité de traiter ces déchets. Nous utilisons également de plus en plus souvent du béton fabriqué avec des granulats recyclés, issus de la déconstruction de bâtiments.

Quels sont, en interne, vos business partners privilégiés?

La direction achats a une proximité avec toute l'entreprise, aussi bien horizontalement que verticalement : avec les opérationnels tout d'abord, et les chantiers en particulier, et bien sûr avec l'ensemble des fonctions supports (directions technique, juridique, financière, RH, communication) mais aussi avec la direction de l'innovation, du développement durable et RSE. Cette qualité d'échange avec toute l'entreprise est d'ailleurs un élément qui me passionne. La fonction achats est bien sûr présente en priorité pour bien acheter mais aussi pour accompagner l'entreprise dans ses thèmes de progrès. Et il s'agit pour moi d'embarquer toute la filière achats en lien avec la stratégie de l'entreprise.

Lire la suite en page 4: Les partenaires en interne - Digitalisation - Relation fournisseurs


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

no pic

Aude Guesnon

Rédactrice en chef de décision-achats.fr et de Décision Achats

Après avoir exercé plus de dix ans en tant que réactrice en presse quotidienne, j’ai voulu découvrir un autre pan du métier : je suis devenue secrétaire [...]...

Voir la fiche
Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet