Recherche
Magazine Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

[Dossier] Les réseaux d'acheteurs les plus influents et ce qu'il faut en attendre

Publié par Floriane Salgues le
[Dossier] Les réseaux d'acheteurs les plus influents et ce qu'il faut en attendre

Je m'abonne
  • Imprimer

Les amoureux de la data ne sont pas en reste. Le Club des responsables d'achats informatiques (Crai), créé en 2012, est ouvert "à toute société utilisatrice souhaitant partager ses bonnes pratiques, ses expériences, ses échecs ou succès, au sein d'un cercle de confiance et dans le respect d'une déontologie forte", peut-on lire sur la page de présentation du site internet de l'association. Logiciels, matériels, télécoms sont au programme des groupes de travail, ainsi que des conférences.

Arnaud de Varine-Bohan, responsable des achats chez Swiss Life et membre du Crai, apprécie ces " ateliers avec production de livres blancs sur des sujets achats informatiques, précis et efficaces, car produits par des gens "du terrain" avec l'assistance de spécialistes, à l'instar de juristes achats ". Véronique Alric, acheteur SI télécoms au sein du groupe Malakoff Médéric, a, elle aussi, des attentes précises vis-à-vis de l'association à laquelle elle adhère, notamment " échanger sur les bonnes pratiques commerciales et juridiques et mieux connaître le marché qui évolue sans cesse, dans mon domaine ".

C'est dans cette optique que l'EBG (Electronic business group), - qui réunit 2400 décideurs achats - propose régulièrement des rencontres matinales à ses adhérents sur des thèmes qui correspondent aux préoccupations pratiques de ses membres. La dernière, en date du 1er juillet, portait sur "la digitalisation des achats". "Nos événements traditionnels sont déclinés en deux formats : les Ateliers, séances de brainstorming réservées à 15 directeurs achats. Et les conférences, avec une audience d'environ 50 directions achats. Les sociétés prestataires ne sont pas acceptées lors de nos événements, souligne Benjamin Alliguié, responsable événements - pôle B2B - de l'EBG. Ils ont donc pour vocation de favoriser le partage d'expérience et les bonnes pratiques entre utilisateurs."

Des rencontres prestataires et acheteurs

Plébiscités par la fonction achats, ces "partenaires particuliers", forts de leurs connaissances pointues, accompagnent les acheteurs, responsables ou directeurs achats dans l'évolution de leur secteur d'activité ou dans les transformations de leur métier. À l'instar, également, du Club des acheteurs de prestations intellectuelles, qui se veut un lieu d'échange et de bonnes pratiques des directions achats sur des préoccupations communes - informatique, conseil hors IT et ingénierie. Riche de ses 2 445 membres sur LinkedIn, le Club propose aussi des petits-déjeuners rencontres entre prestataires et acheteurs.

L'occasion de monter en compétence, mais aussi de porter les doléances de la fonction achats ? C'est, en substance, la question ouverte posée par Arnaud de Varine-Bohan à l'ensemble des réseaux. " Ces associations ne pourraient-elles pas porter des actions de lobbying auprès de fournisseurs ou de secteurs économiques pour faire évoluer leur modèle de vente ? s'interroge le responsable des achats. Je pense, plus particulièrement, aux éditeurs de logiciels qui abusent de leur position technique dominante pour imposer des modes tarifaires complètement déconnectés de leur structure de coût. " Une action groupée d'une association ou d'un réseau.

Je m'abonne

Journaliste pour Emarketing.fr et le magazine Marketing, je parle souvent data, digital et médias sociaux. Et quand je me tais, je tweete : @FloSalgues [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles