Recherche
Magazine Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Enchères électroniques inversées: acheteurs et fournisseurs, n'ayez pas peur!

Publié par le
Enchères électroniques inversées: acheteurs et fournisseurs, n'ayez pas peur!

Je m'abonne
  • Imprimer

De nombreux avantages pour les acheteurs

Karine Brisset, responsable pédagogique du master E-achat et Marchés à l'université de Franche-Comté, un des seuls masters achats en France à proposer un module de formation aux techniques d'enchères inversées, rappelait dans un article paru dans la Revue Française de Gestion Industrielle, intitulé "Enchères inversées électroniques: atouts et limites pour la fonction achat", co-écrit avec François Maréchal, maître de conférences à l'université de Franche-Comté, que l'enchère ne devait pas reposer sur le seul critère du prix. Si celui-ci est essentiel pour certains achats hors production (bureautique, téléphonie...), pour d'autres achats indirects (service, hygiène et sécurité, prestations intellectuelles...), il ne constitue qu'un critère parmi d'autres. "Des critères qualitatifs, écrit-elle, peuvent ainsi être retenus en amont de l'enchère, qui sera alors restreinte aux fournisseurs habilités, ou sont pris en compte dans le processus d'enchère lui-même (enchères multicritères). La qualité d'une offre dans une enchère ne repose donc pas uniquement sur le prix."

Quels produits ou services mettre aux enchères? Des produits standard qui ne nécessitent pas un cahier des charges trop complexe de type fournitures de bureau, outils informatiques, prestations de transport ou nettoyage, location de véhicules, hôtellerie ou encore des produits en fin de vie car bien maîtrisés à la fois par l'acheteur et le fournisseur.

Dans le cadre de la validation de mémoire de fin d'étude (master 2 "Management des achats internationaux") et pour contribuer activement au fort développement de son entreprise, Sylvie Ranson, acheteur site pour l'équipementier automobile SNWM à Douai, s'est penchée sur le champ des possibles des logiciels e-achat à la fois pour réduire les coûts et le temps et automatiser les processus achats. "L'utilisation des enchères inversées entre dans une stratégie globale de gestion des appels d'offres fournisseurs au sein d'une entreprise et offre de nombreux avantages à l'acheteur: optimisation des procédures, mise en place d'une plateforme d'appels d'offres, cahier des charges précis et règles de sélection connues, appel d'offres pouvant être conclu en deux heures, donc augmentation de la productivité, centralisation des informations, transparence dans l'attribution des marchés ainsi qu'une meilleure gestion du panel fournisseurs et la réalisation d'économies directes", déroule-t-elle.

Lire la suite en page 3: Quels bénéfices pour les fournisseurs?
Je m'abonne

Anne-Sophie David

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet

Veille

Par Firmin de Montalembert

C'est décidé : Firmin va se mettre en campagne pour créer la Nouvelle République des Achats (NRA). Et puis franchement, j'ai toujours rêvé qu'on [...]