En ce moment En ce moment

DossierLes délais de paiement, un enjeu stratégique dans la relation donneur d'ordres-fournisseurs

Publié par le

2 - [Infographie] La France, mauvaise élève de l'Europe

Championne d'Europe des retards de paiement, voici un titre dont la France pourrait se passer. Pourtant, dans les faits, seulement 32% des entreprises françaises respectent la date d'échéance, contre 27,5% en Europe.

  • Imprimer

Les entreprises françaises restent championnes en Europe des petits retards de paiement. En effet, 37,1% règlent leurs factures avec quinze jours de retard, soit près de 10 points au-dessus de la moyenne européenne (27,5%). En conséquence, moins d'une entreprise sur trois (32%) respecte la date d'échéance (40,9% en Europe). Ce taux est néanmoins en hausse sensible sur le dernier trimestre 2013, et au plus haut depuis plus d'un an. A noter néanmoins les efforts remarqués des plus petites entreprises, des artisans ou des commerçants n'employant aucun salarié. En fin d'année 2013, 43,3% réglaient leurs fournisseurs sans aucun retard, soit 4,2 % de plus qu'à l'été 2013. Ces micro entreprises restent, cependant, fragiles ; près de 7% d'entre-elles reportent leurs paiement de plus d'un mois.

Jérôme Pouponnot

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet