En ce moment En ce moment

La télématique embarquée pour mieux maîtriser et optimiser son TCO

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Les loueurs longue durée ne sont pas en reste avec Arval, qui a lancé en décembre 2014 une offre à prix cassé (7,5 € par mois) capable de remonter aux gestionnaires de parc les kilométrages, les consommations moyennes, les temps de conduite professionnelle, les comportements des conducteurs et de suivre les véhicules en cas de vol ou d'accident.

Et le marché n'est pas près de se stabiliser, puisque le parc en circulation sera de plus en plus connecté. Toutes les voitures neuves seront concernées à partir d'avril 2018 en Europe, le Parlement européen ayant imposé à bord le système e-call, capable d'alerter les secours en cas d'accident. En coulisse, un bras de fer industriel se joue déjà entre les constructeurs, forts de la maîtrise des équipements électroniques de leurs véhicules, et le géant de l'Internet Google, en passe de maîtriser la cartographie mondiale. "Sur 30 millions de kilomètres de routes dans le monde, Google en a déjà cartographié 10 millions et il est le seul à utiliser des satellites 3D", avertit Franck Cazenave, directeur marketing et business development de Bosch France, également auteur de Stop Google.

Maîtriser le TCO

En attendant le résultat de cette compétition, les opérateurs de télématique tirent parti des technologies existantes pour proposer des services fondés sur l'analyse des données disponibles. Chez TomTom Telematics, la géolocalisation est une brique dans une offre de services dédiée à l'optimisation des ressources mobiles. "En limitant les kilomètres parcourus, nous réduisons la consommation de carburant de 5 à 20 %. Mais c'est aussi une manière de réduire le temps de conduite, donc d'optimiser la durée, voire la facturation de l'activité", avance Stéphane Schriqui, directeur commercial de TomTom Telematics.

À partir de son portail Webfleet, il est possible d'agréger des modules d'analyse de notation de la conduite et d'alertes techniques pour faciliter la gestion de parc. Tout part ici de l'installation d'un boîtier, puis de l'abonnement à des services (à partir de 12 ou 18 € avec la location du ­boîtier, qui peut aussi être acheté 250 €). Même architecture chez Masternaut, autour de la plateforme web Connect, à laquelle sont agrégés des modules.

Pour pousser l'optimisation du volet TCO conducteur, la partie Ecodrive permet d'alerter à la fois les gestionnaires de parc et le conducteur en temps réel. "En fonction des accélérations vives, des virages brusques, des sur-régimes et des arrêts moteur tournant, chaque chauffeur a un score qui permet de se comparer, explique Nicolas Bréquigny, chef de produit marketing. En outre, une barre lumineuse placée sur le tableau de bord, qui varie du vert au rouge, lui permet de réagir immédiatement, ce qui réduit la consommation et la sinistralité."

Lire la suite en page 3: Optimiser l'activité

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Jean-Philippe Arrouet

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet