Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Lutter contre l'absentéisme au travail en s'attaquant aux microbes

Publié par Marie-Amélie Fenoll le - mis à jour à
Lutter contre l'absentéisme au travail en s'attaquant aux microbes

Kimberly-Clarck Professional lance le projet pour le bien-être au travail pour aider les entreprises à lutter contre les microbes et les germes et ainsi réduire le taux d'absentéisme de leurs salariés.

Je m'abonne
  • Imprimer

En France, les maladies infectieuses représentent la 2ème cause d'absentéisme au bureau*. Et les congés maladie coûtent en moyenne 1000 € par salarié chaque année. Fort de ce constat, Kimberly-Clarck Professional lance le projet pour le bien-être au travail (the healthy workplace project) pour aider les entreprises à lutter contre les microbes et les germes et ainsi réduire le taux d'absentéisme de leurs salariés.

Ce programme de bien-être au travail comprend un audit gratuit sur site mené par un spécialiste de Kimberly-Clarck. Une évaluation complète de l'environnement de travail, est menée depuis l’accueil jusqu’aux postes de travail individuels en passant par les boutons d’ascenseurs et les zones communes. Durant l’audit de site, des échantillons sont prélevés pour déterminer le niveau de contamination des surfaces. A l’issue de cette visite d’évaluation, Kimberly-Clarck Professional formule des recommandations personnalisées sur les endroits où installer des produits tels que des solutions antiseptiques pour les mains, des lingettes désinfectantes pour les surfaces et les mains etc.

Kimberly-Clarck propose également un pack de sensibilisation aux bonnes pratiques d'hygiène. Il comprend des autocollants, affiches, post its, brochures contenant des messages et informations sur l’hygiène au travail. De plus, des messages dits "décalés" du type  "Faites en sorte que les gâteaux de Catherine soient la seule chose à partage avec vos collègues" apparaitront sur les affiches et seront changés tous les trois mois pour attirer l'attention des salariés. "On mise sur les messages humoristiques pour éviter le côté anxiogène", explique l'attachée de presse.

Les responsables RH reçoivent également une documentation pour les aider à mettre en place les bonnes pratiques de l’hygiène et les aider également à communiquer avec leurs salariés sur le sujet.

Plus d'informations sur : http://www.kcphealthyworkplace.com/fr/.

*Sources : Alma Consulting Group 2010, Harris Interactive 2005, J Occup Environ Hyg 2008;5(6):347-52., Kronos Consulting & Mercer, LLC.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande

Retour haut de page