Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

[Trophées] Maurizio Achilli (Manitou), un expert en transformation

Publié par le | Mis à jour le
[Trophées] Maurizio Achilli (Manitou), un expert en transformation

Fort de longues années d'expérience dans le secteur industriel, Maurizio Achilli a lancé plusieurs projets structurants au sein de Manitou tels que la réorganisation du service achats, la refonte de la politique RSE ou encore la mise en place d'un portail fournisseurs.

Je m'abonne
  • Imprimer

De nationalité italienne, Maurizio Achilli a eu l'occasion de découvrir de nombreux pays durant sa carrière professionnelle. Il a décidé de jeter l'ancre en France en octobre 2014, d'abord chez Carrier, puis chez Manitou (entreprise française spécialisée dans le matériel de manutention), où il dirige les achats depuis 2020. "La direction des achats recense un peu plus de 100 collaborateurs répartis en Europe, aux États-Unis et en Asie. Le montant des achats dépasse le milliard d'euros", informe Maurizio Achilli. Ce dernier a rejoint Manitou en avril 2018, pour prendre, dans un premier temps, la direction des achats de la division MHA (Material Handling & Access), avant de se voir confier la mise en place de l'organisation groupe, suite à la fusion des divisions industrielles. "Je suis arrivé dans une phase de croissance importante de l'entreprise et du marché. Le groupe faisait face à de nombreux problèmes liés à la capacité de production des fournisseurs", explique Maurizio Achilli. Ses précédentes expériences lui ont permis de sortir du lot. "L'entreprise souhaitait intégrer un responsable des achats avec un profil multiculturel pour accélérer sa transformation", confie Maurizio Achilli.

De formation ingénieur industriel, il a démarré sa carrière en 2001 chez Firema, une entreprise italienne du secteur ferroviaire, en qualité de chef de projet. Il prend progressivement des responsabilités pour devenir directeur achats et supply chain en 2007. Cette expérience lui offre l'opportunité de travailler au sein de joint-ventures à profil international. Il suit notamment des contrats en Italie, Norvège, Danemark, Royaume-Uni et France et réalise des missions commerciales en Iran, Israël, Algérie, Maroc et Allemagne. "Cette période a été très marquante pour moi car je me suis retrouvé face à un environnement international et des équipes multiculturelles dans un secteur stratégique", souligne-t-il. Après dix ans chez Firema, il rejoint, en 2011, l'entreprise américaine Carrier, spécialisée dans les équipements d'air climatisé, en qualité de directeur des achats et des opérations en Italie. Trois ans plus tard, il est promu directeur des achats Europe, un poste basé en France, dans la région lyonnaise. "L'objectif était de construire l'organisation des achats de Carrier en Europe", précise Maurizio Achilli. Ces différents projets de réorganisation à l'international lui ont permis d'acquérir toutes les compétences pour amorcer rapidement des transformations chez Manitou. "En quatre ans, nous avons lancé de grands chantiers structurants comme la réorganisation du service achats ou encore la création d'une équipe groupe "Performance et Compétence", centrée sur les aspects RSE, conformité, gestion des risque, performance achats, formation et digitalisation", détaille le patron des achats. Il a également mis au point, en février dernier, une nouvelle gouvernance achats et politique fournisseurs, qui inclut une refonte totale de la politique d'achats responsables de Manitou. Enfin, la direction des achats est engagée dans des projets de transformation digitale ambitieux. Elle participe notamment à la mise en place d'un ERP unique au niveau du groupe et d'un nouveau système PLM (Product lifecycle management). "Nous avons également lancé cette année un nouveau portail fournisseur qui deviendra le point de contact et de communication unique entre Manitou et ses fournisseurs", relate Maurizio Achilli. Cette plateforme sera mise à disposition, dès cette année, en France et en Italie puis en Inde en 2023 et aux États-Unis en 2024.





Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande