En ce moment En ce moment

La nouvelle stratégie achats responsables de la Région Ile-de-France

Publié par le - mis à jour à
La nouvelle stratégie achats responsables de la Région Ile-de-France
© ©lenzendorfmarcus - stock.adobe.com

L'ensemble de cette stratégie achats, qui veut associer performance financière, développement économique et RSE, est rassemblée sous la bannière du Label des Relations Fournisseurs et Achats Responsables que la Région s'est engagée à obtenir avant 2021

Je m'abonne
  • Imprimer

La Région Île-de-France a voté sa nouvelle "stratégie achats responsables" ce mercredi matin qui se veut "une politique achats ambitieuse, associant performance financière, développement économique et responsabilité sociétale et environnementale". En voici les composantes:

Performance financière

En deux ans de transformation, ce sont d'ores et déjà 50M€ d'économies qui ont été dégagés, sur l'objectif de 100M€ à réaliser sur la période 2016-2021", indique la Région. "Ces économies ont contribué à diminuer les dépenses de fonctionnement de la Région et ont été réinvesties au service des différentes politiques régionales, des Franciliens et des entreprises."

La Région a également fait évoluer l'organisation de ses services, avec la centralisation de la passation des marchés notamment via la création d'une direction de la commande publique et d'une centrale d'achats régionale (harmonisation des process et outils, renforcement de la sécurité juridique,...), la création d'une direction des achats (travail sur le besoin, renforcement de la négociation, amélioration de l'attractivité, développement de l'innovation avec les fournisseurs,...) et un programme large de formation aux achats.

Avec la centrale d'achats régionale, la Région pourra passer des accords-cadres pour le compte de ses membres (lycées, organismes associés, autres collectivités...), leur permettant ainsi de bénéficier des meilleures conditions tarifaires. "C'est aussi un formidable outil d'efficacité collective : là où 470 lycées passaient chacun un marché, une seule procédure sera lancée", commente la Région Ile-de-France. Les utilisateurs seront associés à l'expression du besoin. Les premières familles ciblées sont les denrées alimentaires, les produits d'entretien, les copieurs, les consommables.

"Les stratégies d'achats déployées permettront aux entreprises de toutes tailles d'obtenir des marchés, grâce à un allotissement adapté au maillage territorial. Les premiers marchés seront lancés dès 2019 et opérationnels début 2020, pour des montants pouvant atteindre plusieurs dizaines de millions d'euros".

Développement économique

La Région a souhaité mieux faire connaître ses projets et besoins aux entreprises franciliennes, qui doivent être étroitement impliquées dans la stratégie achats. Ainsi, en 2018, 88 % des fournisseurs de la Région sont des TPE-PME, en progression de 3 points par rapport à 2017.

Responsabilité sociétale et environnementale

La Région a souhaité réitéré son engagement dans le soutien à l'économie sociale et solidaire à travers sa politique d'achats. Dans les contrats de travaux passés avec les fournisseurs, les clauses d'exécution imposées ont permis le passage de 80.000 à 110.000 heures d'insertion pour un public éloigné de l'emploi, entre 2015 et 2018, la mise en place de critères d'insertions dans 15 marchés en 2019 et la clause Molière dans 95% des marchés de travaux en 2018.

Cette stratégie achats responsables contribue également aux ambitions environnementales de la Région, avec le développement de critères limitant l'impact environnemental des achats, et des projets abaissant les consommations énergétiques et l'impact carbone (véhicules propres, rénovation thermique des lycées,...).

L'ensemble de cette stratégie achats est rassemblée sous la bannière du Label des Relations Fournisseurs et Achats Responsables que la Région s'est engagée à obtenir avant 2021.

Présentée ce mercredi matin par Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, et Stéphane Salini, vice-président chargé des finances, en séance du conseil régional, elle a été acceptée à l'unanimité par tous les groupes politiques du conseil régional.

Je m'abonne

la rédaction

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet