En ce moment En ce moment

Travel management : soignez votre reporting pour améliorer l'adhésion à la politique voyage

Publié par Camille George le

Je m'abonne
  • Imprimer

Faire vivre le tableau de performance avec les BU

"Chez Engie nous voulions réécrire la politique voyage et la standardiser au niveau monde car nous avions un niveau de maturité très hétérogène sur nos différentes entités. Pour arriver à massifier les dépenses et atteindre nos objectifs de 5% à 15% de gains nous avons mis en place une stratégie très claire avec un sponsoring changement fort pour favoriser l'adhésion", détaille Anne Madec category manager Engie monde.

Une telle démarche sur le tableau de bord s'intègre à la stratégie globale de l'entreprise. Un dialogue avec les BU métier est donc primordial. "Nous avons fait le choix de l'interne dans la construction de l'outil pour avoir du "sur mesure", ainsi que dans sa gestion, en donnant un accès direct aux directions financières et aux managers BU pour une meilleure compréhension", souligne Gaël Naizin. Car l'enjeu de tableaux de bord efficaces est bien de ne pas imposer un modèle mais d'apporter des données pertinentes aux pôles financiers des différentes entités pour favoriser l'adhésion à la politique voyage groupe.

Un travail de longue haleine qui en vaut la peine. Parti de rien, Engie monde aura mis trois ans à construire ses tableaux de bord et à arriver à un pilotage efficace en ligne avec les objectifs fixés. Quant à Schlumberger, la démarche maping a pris 1 an (3 mois pour avoir une source de données consolidée, 6 mois pour avoir un dashboard consultable et 3 mois pour avoir une gestion optimisée). Mais les gains sont importants : "La dépense travel représentait 1,8% du chiffre d'affaires avant. En donnant de la visibilité aux responsables métier, elle ne représente plus que 0,9% aujourd'hui", annonce Gaël Naizin. A bon entendeur!

La "To do list" du travel manager

- Ne pas oublier la mesure de la qualité de service

- Impliquer l'IT pour mieux utiliser les outils de business intelligence. Ce n'est pas qu'une mode, la BI a un vrai potentiel prédictif.

- Envisager la mise en place d'un intégrateur d'itinéraires

- Challenger les prestations fournisseurs

- S'attaquer aux MICE. Ce n'est pas une fiction mais une réalité.

- Être patient, respirer!


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet