En ce moment En ce moment

L'hébergement d'affaires, une profusion d'offres et de services ?

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

3 questions à... James Galland, directeur activité Odalys City

>Comment évolue le marché de l'hébergement d'affaires ?

Le marché de l'hébergement d'affaires est en profonde mutation avec de nouveaux entrants qui bouleversent les codes. L'ubérisation invite à repenser le parcours client au travers de la digitalisation. Les voyageurs veulent se faciliter le déplacement et y allouer une notion de loisirs .

>Comment doivent réagir les travel managers ?

Ils doivent repenser la politique voyages en tenant compte des desideratas des générations X et Y. Il est très fréquent que son taux d'adhésion n'excède pas 50% de par son inadéquation ou par simple méconnaissance. Si l'hôtellerie traditionnelle reste un incontournable, il peut s'agir d'élargir son référencement à d'autres types d'hébergement, comme l'appart'hôtel qui remporte un succès grandissant auprès des collaborateurs. Quelques entreprises s'ouvrent également à la location d'appartement .

>Comment améliorer l'adhésion des collaborateurs ?

Il convient de sourcer les besoins des différentes directions régionales pour construire une politique voyages adaptée. Cela peut se faire au moyen d'un questionnaire les invitant à partager leurs critères principaux, leur liste d'établissements préférés, etc. Cette collecte d'informations sert les intérêts des travel managers qui peuvent ainsi mieux calibrer les besoins hôteliers. Cependant, ces ­derniers devront surtout ­assurer une bonne diffusion des accords négociés car c'est souvent à cette étape qu'il y a un déficit de ­communication. Par ricochet, cela peut leur conférer une meilleure visibilité sur le volume annuel des réservations et ainsi venir consolider les négociations avec les quelques acteurs retenus .

Lire la suite page 5 - les témoignages des groupes Orange et louis Vuitton

Je m'abonne

Fanny Perrin D'Arloz

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Travel

Par Déborah Fallik et Raphaël BALJI avocat, cabinet Redlink

Après Take Eat Easy, c'est à Uber de revoir son modèle. Dans un arrêt du 4 mars 2020, la chambre sociale de la Cour de cassation met un coup [...]