Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Or, argent, bronze : découvrez les 3 décideurs achats de l'année 2022

Publié par le
Je m'abonne
  • Imprimer

Trophée argent : Jean-Nicolas Lintz, directeur des achats - Groupe Demathieu Bard

« Les achats sont avant tout des rencontres. C'est la chance de rencontrer des personnes qui m'ont fait découvrir autre chose ». Après un parcours aux achats chez Vinci et Eiffage, Jean-Nicolas Lintz a pris ses fonctions de directeur des achats au sein du groupe Demathieu Bard en septembre 2020, en pleine crise sanitaire. Un contexte très particulier qui lui a valu d'aller à la rencontre de ses équipes pour comprendre leurs attentes « et gagner leur confiance », selon ses mots. L'humain est au coeur de ses préoccupations : « Nous avons une grande richesse de profils au sein du Groupe. Mon défi principal est d'unifier tous les talents, de développer des compétences nouvelles et de fidéliser les collaborateurs en leur proposant un projet clair et ambitieux». Pour créer une nouvelle culture achats chez Demathieu Bard, une formation spécifique a été mise en place pour l'ensemble des acheteurs du Groupe. Dans la même idée, le directeur achats plaide pour travailler en filière avec les autres acteurs du BTP, afin de « réinventer des partenariats avec des clients, des investisseurs, des sous-traitants afin de faire évoluer à terme le positionnement des directions des achats vers une direction des ressources externes». Parmi les challenges à relever figure celui de positionner les acheteurs comme business partner au sein de l'entreprise. Un défi dans un secteur comme le BTP souvent très décentralisé avec des petites BU. Ainsi, les achats ont su conquérir un positionnement stratégique au sein de l'entreprise poussés par la forte croissance du Groupe qui a multiplié son chiffre d'affaires par 3 en 10 ans, « la filière achats est devenue un véritable "business partner" que ce soit dans les phases de prospection, d'exécution et d'exploitation, souligne le directeur achats. Elle a naturellement soutenu cette croissance que ce soit en déployant de nouvelles activités ou en analysant des marchés fournisseurs et sous-traitants sur les nouveaux territoires ».

Côte achats responsables, la direction des achats a pour objectif de monter en puissance sur ces sujets. « En 2022, nous nous concentrerons plus précisément sur les aspects environnementaux. Pour cela nous travaillons au sein du comité développement durable avec toutes les directions du Groupe : opérations, prévention, développement durable, innovation, etc. Nous avons déjà obtenu des premiers résultats notables : signature d'un partenariat avec Cycle Up pour faciliter le réemploi des matériaux, signature de contrats cadre avec des professionnels du traitement des déchets pour améliorer le tri de nos déchets de chantier, amélioration de l'isolation de nos bases vie, électrification rapide de notre flotte automobile, etc »,précise le directeur achats. Le Groupe travaille également au sourcing de matériaux biosourcés, des bétons bas carbones en développant avec les fournisseurs des innovations produits mais aussi en travaillant étroitement avec l'ensemble des services comme avec la Direction de l'innovation technique. « Chacun amène sa pierre à l'édifice comme la Direction de l'innovation technique qui remonte du béton de bois qu'elle a sourcé, les achats qui travaillent sur la relation fournisseurs pour sécuriser... », explique le directeur achats. Parmi les futurs défis à venir figurent également la digitalisation des processus, la contribution au bilan carbone Groupe et l'exercice des métiers dans un contexte inflationniste. « Autant de sujets qui donnent de la profondeur et du sens à notre métier », conclut-il.

La rédaction

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet

Retour haut de page