Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Comment Seb travaille sur sur la neutralité carbone

Publié par le | Mis à jour le
Comment Seb travaille sur sur la neutralité carbone

Le Groupe Seb annonce avoir réduit de près de 30 % sa consommation d'énergie pour les sites de production et de 40% ses émissions de gaz à effet de serre pour le transport des produits et composants.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le Groupe Seb, qui vend plus de 360 millions de produits chaque année dans le monde, a placé les enjeux environnementaux au coeur de sa stratégie de développement durable. Il s'est engagé à réduire progressivement ses émissions de gaz à effet de serre afin d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050 et participer à l'effort global de la planète pour limiter le réchauffement climatique. "Conscients de notre responsabilité en matière d'empreinte environnementale, nous nous sommes engagés très tôt pour répondre à ce défi planétaire", explique Joël Tronchon, directeur développement durable. "Nous avons ainsi placé ces enjeux au coeur de notre stratégie de développement durable et avons innové afin d'accompagner les consommateurs vers des modes de consommations plus responsables et durables. Agir pour l'environnement est une responsabilité collective, c'est pourquoi tous les métiers et pays du Groupe s'impliquent au quotidien aux côtés de nos fournisseurs, clients, consommateurs et partenaires pour qu'ensemble nous participions à l'effort global de la planète pour limiter le réchauffement climatique".

Le Groupe SEB intègre la 'liste A' du Carbon Disclosure Project

Le Groupe SEB vient de rejoindre la "Liste A" du CDP ("Carbon Disclosure Project") qui met en avant les entreprises les plus transparentes en matière de reporting environnemental. Le Groupe a été reconnu pour ses actions visant à réduire ses émissions, à atténuer les risques climatiques et à développer une économie à faibles émissions de carbone. Sur les quelque 9600 entreprises notées par CDP, seules les 8 % les plus performantes ont été sélectionnées pour figurer sur la liste A. Ce classement distingue donc le Groupe comme l'une des entreprises les plus engagées en matière de lutte contre le changement climatique.

En 10 ans, le Groupe a dépassé ses objectifs pour réduire l'empreinte carbone de son industrie et de sa logistique. Cette année, il annonce avoir réduit de près de 30 % sa consommation d'énergie pour les sites de production (année de référence 2010) et avoir réduit de 40% ses émissions de gaz à effet de serre pour le transport des produits et composants (année de référence 2013).

Vers la neutralité carbone d'ici 2050

Après un premier volet d'objectif qui a permis de réduire les émissions, le Groupe Seb a défini de nouveaux objectifs afin d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050. Le Groupe a rejoint en 2016 l'initiative Science-Based Targets (SBT) qui incite les grandes entreprises mondiales à mettre en cohérence leurs objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, avec les recommandations du GIEC de contenir la hausse de la température moyenne mondiale en dessous de 2 °C d'ici la fin du siècle. Le Groupe Seb fait ainsi partie des 100 premières entreprises mondiales et 11 premières entreprises françaises ayant aligné leur stratégie bas carbone avec les Accords de Paris.


Pour parvenir à ses objectifs ambitieux, le Groupe a mis en place une gouvernance spécifique et précisé les priorités :

1. Stratégie bas carbone "fabrication des produits" (scopes 1 & 2 - schéma ci-dessus)

- La réduction des émissions de gaz à effet de serre des sites industriels - Pour optimiser le bilan énergétique des sites, le Groupe a expérimenté en 2020 un système de mesure, suivi et pilotage de leur consommation d'énergie : DSM (digital shop-floor management) Énergie. Testé sur trois sites en France, il sera déployé à l'international à partir de 2021. À partir de capteurs installés sur les équipements, d'un logiciel de suivi et de modules de gestion de l'énergie, ce système permet de prendre rapidement les actions correctives qui s'imposent en cas de dérive de consommation (alertes), et de mener des analyses plus poussées pour affiner les réglages des machines (outils prédictifs).

- L'augmentation de ses approvisionnement en énergies renouvelables - Le groupe compte accroître la part d'énergie renouvelable (production d'énergie sur site avec des panneaux photovoltaïques) et augmenter sa part d'achat d'énergie verte (Garantie d'origine, Certificat d'énergie renouvelable...).

2. Stratégie bas carbone "utilisation des produits" (scope 3)

Le Groupe s'engage sur la réparabilité des produits, l'intégration de matériaux recyclés, la sensibilisation des consommateurs à la bonne utilisation des produits et la réduction de la consommation énergétique des produits (éco-conception et nouvelles technologies).

"Depuis plus de 10 ans nous avons transformé nos processus de production et d'innovation, et avons réussi à réduire l'impact environnemental de nos sites industriels et logistiques", commente Alain Leroy, directeur général industrie, comment. "Cependant, face à l'urgence climatique, il est crucial d'accélérer nos efforts en repensant nos processus et en orientant nos investissements vers des solutions moins carbonées. Cette stratégie assortie d'objectifs ambitieux donne ainsi lieu à des plans de gestion d'énergie à grande échelle. Nous venons par exemple d'investir dans un système de visualisation et de pilotage en temps réel de notre facture énergétique, pour identifier les consommations et les réduire au juste besoin. En parallèle nous recourrons à davantage d'énergies renouvelables. Grâce à l'implication de tous les collaborateurs et secteurs d'activité du Groupe nous sommes en route vers cette trajectoire bas carbone. La route est longue, mais nous sommes déterminés à y parvenir."


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande