En ce moment En ce moment

[Tribune] Treize leviers d'action pour les achats

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Mesurer la performance et piloter la fonction

Sachant qu'on ne peut optimiser durablement que ce qui est mesuré, l'amélioration de la performance achats implique de disposer d'un dispositif d'évaluation robuste et précis. La première étape consiste à définir des indicateurs pertinents qui, sur la base des objectifs en lien avec la stratégie achats, pourront porter sur différents aspects : optimisation des coûts complets, innovation, risques, politique environnementale, etc. Il s'agit ensuite de mettre en place des campagnes d'évaluation auprès des clients internes, directions et prescripteurs opérationnels, voire fournisseurs.

Contribuer à l'innovation et à la compétitivité de l'entreprise

Pour amplifier la création de valeur des achats, de nombreuses industries ont adapté leur organisation pour impliquer les achats dans les processus de recherche et de collecte d'innovation. Afin d'intervenir en amont et intégrer l'équipe projet, les achats se doivent d'être proactifs et force de proposition, et de mettre en place des modes de gestion collaboratifs entre les équipes internes et les fournisseurs. Plus globalement, cette approche nécessite d'adapter l'organisation des achats afin d'intégrer la démarche à plusieurs niveaux : indicateurs, outils de gestion de projet, sessions de travail spécifiques, etc.

Promouvoir et valoriser la direction des achats

Dans une logique de service, informer les clients internes et les autres directions du rôle et des objectifs des achats, et surtout des résultats obtenus, permet de valoriser et de mieux " vendre " la fonction, tout en améliorant sa visibilité. Cela favorise également la diffusion des règles et des bonnes pratiques. La première étape, après l'identification des cibles de communication, consiste à collecter et à structurer des informations pertinentes et accessibles. En dehors d'un intranet, la stratégie de communication peut s'appuyer sur des techniques classiques telles qu'une newsletter, un journal interne d'entreprise, des événements, etc.

Faire entrer de nouvelles compétences

Les nouveaux enjeux et la professionnalisation des achats requièrent l'intégration de nouvelles compétences, en commençant par des acheteurs spécialisés dans les techniques et marchés constitutifs des achats stratégiques de l'entreprise. L'alignement des objectifs de performance des achats avec les objectifs de performance financière de l'entreprise et, parallèlement, le rapprochement achats-finance, conduisent aussi la fonction à se doter de contrôleurs de gestion dédiés. Afin d'accompagner sa montée en maturité, la direction des achats muscle également ses propres fonctions supports : communication, systèmes d'information, ressources humaines, etc.

Par

Bertrand Gabriel, directeur de Acxias, et

Thierry Parisot, analyste marché & solutions-

Acxias est un cabinet de conseil spécialisé dans la digitalisation des achats, des approvisionnements et de la comptabilité fournisseurs.

(*) Cette tribune s'appuie sur "La Digitalisation des Achats - Enjeux, bonnes pratiques et référentiel des solutions", ouvrage publié fin 2016 par Acxias. Plus d'informations sur cet ouvrage, cliquer ici

Lire aussi les autres tribunes issue de cet ouvrage:

- [Tribune] Les nouveaux défis économiques et opérationnels des achats

- [Tribune] Les achats face aux défis du numérique

- [Tribune] Les achats, une fonction désormais mature


dd




Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Bertrand Gabriel, Acxias et Thierry Parisot, analyste marché & solutions

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet