Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les 3 enjeux clés des achats en 2015

Publié par Dalila Bouaziz le

Je m'abonne
  • Imprimer

Une nouvelle génération d'acheteurs "plus dans le relationnel"

Autre grand changement qui agite les achats: l'arrivée d'une nouvelle génération d'acheteurs, "plus diplômée car la plupart d'entre eux sont détenteurs d'un master", a souligné Olivier Wajnsztok, directeur associé de Agile Buyer. Dans le même temps, on assiste à une montée en puissance de l'alternance car les jeunes acheteurs souhaitent passer, de plus en plus rapidement, de la théorie à la pratique en entreprise. Et "l'alternance a aussi pour conséquence l'arrivée de gens de milieux plus modestes".


Si l'on fait un parallèle avec la fonction de la vente où l'on sait que les commerciaux les plus performants sont souvent ceux qui sont issus de milieux défavorisés, on peut imaginer que, dans une fonction achat où le système de rémunération variable a le vent en poupe, ces jeunes acheteurs vont performer !

La formation des acheteurs accompagne l'évolution du métier. "Les acheteurs sont en train de changer", assure Olivier Wajnsztok: "Ceux qui sont en cours de formation n'ont plus la même vision du métier. Nous sommes aujourd'hui dans un monde d'alternance. La majorité des étudiants qui ont un master en achats l'ont suivi en alternance. Cela a deux impacts différents : ils seront plus des "soft kills", c'est-à-dire plus dans le relationnel que dans la théorie. Lorsqu'ils sont en alternance, rappelons que c'est l'entreprise qui paie leurs études, nous allons donc avoir un changement de profil social des acheteurs. Les gens qui étaient diplômés il y a encore quelques années étaient des "gosses de riches", parce qu'un master coûte cher. Aujourd'hui, si on prend le master du MAI de Bordeaux, on constate que sur 310 diplômés, 220 le sont en alternance."

Un constat qui réjouit Albert Varenne : "L'alternance est un très bon moyen de former la jeunesse ! Je constate aussi que la fonction achats devient plus attractive. Elle séduit des talents qui, jusqu'alors, ne s'investissaient pas dans ce métier. Je constate aussi que nous avons également plus de femmes au sein des achats. Ce qui est très positif."

Je m'abonne

Chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr, ainsi que les magazines print associés, je couvre l'actualité des [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Retour haut de page