Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Revue de presse achats

Publié par le - mis à jour à
Revue de presse achats
© carballo - stock.adobe.com

Vous n'avez pas eu le temps de "surfer" cette semaine? La rédaction a sélectionné, pour vous, des articles parus sur le Web et susceptibles de vous intéresser.

Je m'abonne
  • Imprimer

Vers un encadrement des fournisseurs de notations et de données extra-financières

"Au vu de la diversité des méthodologies utilisées pour la notation extra-financière, une transparence accrue sur les choix méthodologiques opérés ainsi que sur l'origine de la donnée est fondamentale " pour aboutir à une "même lecture de la performance ESG", estime l'AMF. Elle permettrait aux utilisateurs de s'assurer que leur fournisseur partage leur vision de l'ESG et permettrait une meilleure comparabilité des fournisseurs. (...) Le cadre proposé par les deux régulateurs vise à prévenir une mauvaise allocation des investissements, ainsi que le risque de "greenwashing", dans le but d'assurer la protection des investisseurs. Il prévoit des exigences de transparence sur les méthodologies, de gestion des conflits d'intérêts, des procédures de contrôle interne et un dialogue renforcé avec les sociétés qui font l'objet d'une notation extra-financière. Les deux autorités de marché ne pensent pas qu'il soit souhaitable d'interférer dans la méthodologie utilisée par les prestataires, notamment pour les notations. >> Lire l'article complet sur le site des Echos

Miss France 2021: 5 choses à savoir sur Justine Dubois, Miss Poitou-Charentes, acheteuse du MAI

"J'attends de recevoir mon diplôme de Master 2 en achats internationaux. Cela débouche sur les métiers de négociateurs et d'acheteurs auprès des fournisseurs, de toute la logistique à réaliser en amont d'une vente. J'ai très longtemps cherché ce que j'aimerais faire dans la vie. J'aime les voyages et je ne voulais pas faire un métier dont les tâches sont redondantes. Ce métier d'acheteur est très polyvalent et implique beaucoup de relations humaines donc c'est tout ce qui me correspond." >> Lire l'article complet sur le site du Figaro


Commande publique

Procès de Gérard Hamel, ancien maire de Dreux au tribunal de Nanterre : six mois de prison avec sursis requis

Le 18 décembre, devant le tribunal correctionnel de Nanterre (Hauts-de-Seine), où a comparu Gérard Hamel, ancien maire de Dreux, de 1995 à 2020. Il est soupçonné de prise illégale d'intérêts dans l'attribution de marchés publics, au profit d'entreprises gérées par ses enfants, pour un montant de 1,02 million d'euros. Mais aussi de favoritisme, lorsqu'il était PDG et président de la commission d'appels d'offres de la Semcadd, entre juin 2011 et février 2013. Comparaissent avec lui Guillaume Jan, responsable des bâtiments de la Semcadd, entre 2010 et 2013, poursuivi pour favoritisme et prise illégale d'intérêts ; et Hervé Buisson, directeur des opérations de la Semcadd, entre 2010 et 2013, par ailleurs maire de Courville-sur-Eure. Il est soupçonné de favoritisme et de complicité de prise illégale d'intérêt. 238 procès-verbaux et trois cartons de scellés papiers, dans la salle du tribunal, démontrent la complexité du dossier. Le président, Olivier Protard, fait preuve de pédagogie tout au long des auditions, pour tenter de comprendre l'organisation de la Semcadd. " Y avait-il une pratique généralisée qui poussait à travailler avec des entreprises locales, en les favorisant ?" , demande Olivier Protard. C'est tout l'enjeu de ce procès. >> Lire l'article complet sur le site de l'Echo Républicain

Ces entreprises championnes de la commande publique

Nous avons exploité les données des attributaires des marchés publics des collectivités locales, lorsqu'elles sont publiées. Ce qui permet, de manière globale, de constater que, confinement oblige, les collectivités ont réorienté leurs achats. Ainsi, les appels d'offres du secteur "mobilier" chutent de 40 % en nombre, tout comme ceux du secteur bureautique, mais diminuent de 25,9 % en valeur, tandis que les achats "bureautiques" ne baissent que de 0,5 %. Les appels d'offres dans le secteur de la restauration baissent de plus de 28 % (-25 % en valeur), un ordre de grandeur que subissent le secteur du "sport et des loisirs" et celui de "l'hygiène et la technique". Si les collectivités ont drastiquement restreint leurs commandes dans ces secteurs, elles ont fait tout l'inverse pour leurs achats d'assurances, qui augmentent de quelque 21 % en valeur, suivis par les achats "informatiques et télécoms", et "sécurité et sûreté"... >> Lire l'article complet sur le site de la Gazette des communes


RSE

La seconde main, nouvelle frontière de la mode

Rien ne doit plus se perdre dans une industrie accusée d'émettre 10 % des gaz à effet de serre. 350 milliards de barils de pétrole sont engloutis chaque année dans la fabrication des tissus synthétiques. La couture, ce n'est plus seulement repriser, c'est recycler. Uniqlo a récupéré en France 620.000 doudounes usagées auprès de ses clients, en a repris les plumes et les a remises en vente sous le label Re. Uniqlo. Depuis les années 1980, "fast fashion" oblige, on s'était mis à jeter, à gaspiller. 40% d'un vestiaire n'est jamais porté. Mais, soucis d'économies et d'écologie mêlés, voilà qu'on refait circuler les habits. La seconde main affiche des progressions annuelles 20 fois supérieures à celles du neuf, 15% à 20% en moyenne, 50% pour la seule année 2019. Le site américain de friperie en ligne thredUp s'attend à ce que le marché mondial dépasse celui de la fast fashion dès 2027 et, pour GlobalData, qui l'estime à 24 milliards, il devrait doubler d'ici à 2023. >> Lire l'article complet sur le site des Echos

Après les émeutes, le fabricant d'iPhone dit qu'il "regrette profondément" d'avoir exploité des travailleurs

Plus tôt ce mois-ci, les employés d'une usine d'iPhone Wistron en Inde ont déclenché de violentes manifestations qui ont causé jusqu'à 7 millions de dollars de dommages. Les employés ont dit qu'ils n'étaient pas payés ce qu'on leur avait promis, et ils ont commencé à démolir l'endroit en représailles. Apple a déclaré qu'il enquêterait. Ce week-end, Apple est arrivé à une conclusion préliminaire. (...) a déclaré avoir trouvé "des violations de notre Code de conduite des fournisseurs" et qu'elle mettrait Wistron en "probation". >> Lire l'article complet sur le site de Arstechnica

Un jour, un objet fait en France : le stylo Bic

En 2020, une version très chic a vu le jour, revêtue de bronze par la maison joaillière Tournaire à Montbrison (Loire), de quoi souffler les 50 bougies de l'instrument d'écriture. La marque doit aussi son succès au talent du graphiste Raymond Savignac (1907-2002), auteur du logo Bic, inchangé depuis les années 1960, avec un petit garçon à la tête... de bille. >> Lire l'article complet sur le site du Monde


Supply chain

Brexit : dernières recommandations avant le grand "break"

Accord ou pas accord entre Bruxelles et Londres sur la relation future, les formalités douanières et phytosanitaires seront de retour aux frontières entre l'Union européennes et le Royaume-Uni. le 1er janvier. Concrètement, il y aura un numéro d'identification européen, l'EORI, à détenir, des déclarations douanières à faire, des autorisations à obtenir pour les contrôles phytosanitaires, quelle que soit l'issue des négociations en cours. La seule différence, en cas de non-accord, sera l'apparition brutale de droit de douane au 1er janvier, dont il faudra s'acquitter. Un système de frontière intelligente a été mis en place par les douanes des deux côtés de la frontière (opérationnelle pour la douane française, en cours de test côté britannique) pour permettre d'automatiser les contrôles douaniers aux principaux points de passage (Calais et Dunkerque pour la France, Douvres pour le Royaume-Uni). Mais son bon fonctionnement repose sur l'anticipation des formalités par voie informatique et le pré-enregistrement de l'immatriculation des transporteurs plusieurs semaines à l'avance. Sans le précieux sésame numérique délivré par ce système douanier -vert pour passer sans encombre, orange pour subir un contrôle-, les camions seront dirigés vers un parking et contrôlés. Et à raison de quelques minutes par contrôle, si cela concerne des centaines de camions, l'embouteillage sera très vite monstrueux. >> Lire l'article complet sur le site du Moci

Classement CNR : les tendances Est-Ouest s'inversent

Les pavillons de l'Ouest ont repris des couleurs. Outre l'Allemagne, qui récupère le leadership européen, l'Espagne reste en 3e position en affichant + 3,4% de progression dans ses résultats, suivie de la France (+3,4%), du Royaume-Uni (également + 3,4%) puis de l'Italie (+ 4,4%). À part la baisse de 4,5 % de la Belgique, qui fait exception, ces "regains encourageants" s'expliquent avant tout par de fortes augmentations de l'activité nationale, note le Comité national routier (CNR). Les cinq pavillons affichent respectivement 1,7%, 3,9%, 2,5%, 3,1% puis 4,5% de hausse au niveau de leur résultat national. Le marché du transport routier national, en croissance de 2% sur l'année 2018, est porté par les pavillons de l'Union européenne des 15 premiers États membres, + 2,52%. Malgré cette progression, la croissance de l'activité nationale, tous pavillons confondus, perd de la vitesse puisqu'elle atteignait + 3,6% en 2017. >> Lire l'article complet sur le site de Actu Transport Logistique


Fleet management

Première dameuse à hydrogène sur les pistes de ski

Prinoth crée ainsi une nouvelle ère dans la préparation des pistes qui aura également un effet positif sur l'équilibre écologique global des domaines skiables. Nombreux sont les domaines skiables qui investissent depuis des années dans différents domaines et parfois même massivement en matière de développement durable. A ce titre, les domaines skiables français se sont engagés, via une liste d'éco-engagements, à atteindre la neutralité carbone d'ici 2037. En plus de la production d'énergie et de l'utilisation renforcée des ressources régionales, la gestion écologiquement responsable des pistes est une priorité. Leitwolf h2Motion peut déjà être admiré le 20 et 21 décembre à Alta Badia, sur la piste de Gran Risa, où se dérouleront les deux courses de la Coupe du monde de ski, dimanche et lundi. >> Lire l'article complet sur le site de Iloveski


IT

Un fabricant français de vaccins anti-Covid grippé par une cyberattaque

Vilaine publicité pour un fabricant pharmaceutique qui participera à la production de vaccin anti-Covid. Le façonnier français Fareva a subi une cyberattaque dans la nuit de mardi à mercredi, ce qui bloque une quinzaine d'usines en France, sauf deux. " Nous n'avons plus accès à nos systèmes informatiques, cela stoppe tous les processus de fabrication ", témoigne un représentant syndical de l'usine d'Amboise (Indre-et-Loire). Vers 2 heures du matin mercredi, le data center de Fareva à Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne), à proximité de son usine de cosmétiques Cosmeva, a été ciblé par un virus. Dix minutes plus tard, les informaticiens de permanence ont coupé le système central dit ERP. Par ricochet, tous les sites industriels de Fareva en France ont été touchés. Dans l'industrie pharmaceutique, la traçabilité des médicaments, qui impose une sérialisation des lots , suppose que chaque machine soit reliée au système. Seules l'usine de Pau, que le façonnier vient de reprendre à Pierre Fabre , et celle de Vitré (Ille-et-Vilaine) sont autonomes et non connectées au serveur central. Elles ont été épargnées. >> Lire l'article complet sur le site des Echos


RH/ Management.... et autres

L'intelligence situationnelle, une compétence pour réussir dans un monde incertain

Au-delà de ces cinq aptitudes, l'intelligence situationnelle s'entretient et se parfait au quotidien par le biais de nombreuses soft skills comme la curiosité, la créativité ou encore le culot. Pour autant, notre système éducatif ou le management de nos organisations ne nous évaluent jamais sur ces critères. En effet, tout au long de nos études, plutôt que d'évaluer notre quotient intellectuel (QI) ou notre mémoire, ce sont nos capacités à penser autrement et à s'adapter qui devraient être testées. Cette logique perdure dans nos organisations, qu'elles soient publiques ou privées, où nos managers recrutent puis évaluent leurs collaborateurs à l'aune de leurs diplômes, des objectifs fixés sur leur fiche de poste et du respect des règles édictées. Ces méthodes anachroniques entraînent inéluctablement une obsolescence des compétences. >> Lire l'article complet sur le site de HBR France

"L'anti-fragilité passe par des humains qui anticipent et protègent"

Interview de Joëlle Loesch, vice-présidente EMEA de Microsoft Services - "L'anti-fragilité passe par le fait que les humains anticipent, protègent et il est bon de voir que cela reste au coeur de nos préoccupations. Les Millennials et la Gen Z accordent énormément d'importance au sens de leur travail, à leur impact sur la société. Mais en fait, c'est tout aussi vrai pour l'ensemble des collaborateurs et quelle que soit leur génération ! Tout le monde veut donner un sens à ce qu'il fait. C'est cela qui rend l'écosystème anti-fragile, parce qu'il repose non plus seulement sur des individus mais sur des chaînes d'individus qui se sont créées autour d'actions de solidarités. La façon de les pérenniser, c'est de les remettre au centre de l'objectif de l'entreprise dont la finalité est d'avoir un impact positif sur ses clients". >> Lire l'intégralité de l'interview sur le site de l'ADN

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande