Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Pourquoi et comment adopter une politique d'achats responsables

Publié par le - mis à jour à
Pourquoi et comment adopter une politique d'achats responsables

L'amélioration des performances RSE de l'entreprise est désormais au coeur des préoccupations des dirigeants. Une politique d'achats responsables est l'une des composantes avec lesquelles il est possible d'agir très concrètement. Dans quel intérêt ? Et comment faire ?

Je m'abonne
  • Imprimer

L'élaboration de normes internationales, comme le projet PACTE (Plan d'Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises), ambitionne de redéfinir la place des entreprises dans la société, en les incitant à prendre en compte les enjeux sociaux et environnementaux de leur activité. La Responsabilité Sociale et Environnementale des entreprises (RSE) infuse désormais toute l'activité des organisations mais la fonction achats, pourtant au coeur du fonctionnement de l'entreprise, est souvent oubliée, bien qu'indispensable. Il faut à présent la prendre en compte dans une démarche RSE plus globale.

Une politique d'achat responsable revient à prendre en compte l'impact de chaque produit en s'appuyant sur des normes sociales, environnementales et éthiques. Le but : contribuer au développement durable, à la transition écologique et s'engager de manière responsable auprès de ses fournisseurs, clients et collaborateurs.

Intégrer la RSE dans sa politique d'achat, une stratégie gagnante

Aujourd'hui, investir le sujet de la responsabilité sociale des entreprises n'est plus une option – mais un enjeu déterminant. Pour autant, il ne s'agit pas de faire dans le greenwashing mais bien d'avoir l'opportunité de devenir un acteur de l'amélioration du business et de la société.

La mise en place de la politique d'achats responsable répond à plusieurs objectifs complémentaires : répondre à des obligations légales bien entendu, mais aussi et surtout considérer et limiter les impacts négatifs sur l'environnement, maîtriser ses risques et ses coûts, être plus attractif aux yeux des investisseurs, des talents et des clients, ou encore pour devenir un soutien de premier plan de ses fournisseurs dans leurs engagements ...

La RSE représente une réelle opportunité pour les achats d'obtenir un statut plus stratégique au sein de l'entreprise. Loin d'être une contrainte, elle peut ainsi se réinventer en moteur de l'innovation, et permettre de différencier l'offre de son entreprise. Pour obtenir un produit responsable, les retombées sociales et économiques générées sont également cruciales, en particulier les conditions de travail et l'épanouissement des salariés, ainsi que la création d'emplois de qualité suffisamment bien rémunérés. Dans tout développement de nouvelles fonctionnalités, le bien-être et l'autonomie des équipes, leur rémunération et leur formation doivent être regardés de près. En adoptant la RSE, on peut ainsi attirer les talents de demain, qui se montrent particulièrement sensibles à l'éco-socio responsabilités et souhaitent les retrouver dans leur carrière.

En pratique

Pour commencer à intégrer la RSE dans sa politique d'achat, il est essentiel de réaliser un audit des pratiques existantes, qui permettra de savoir d'où on part et d'en tirer un bilan.

À la suite de ce premier diagnostic, il convient de se fixer des objectifs atteignables à court et moyen terme, sous peine de baisser les bras rapidement. Commencer de façon très pragmatique par un plan d'action concret, facile à mettre en oeuvre, aura plus d'impact que réfléchir pendant des années au parfait programme. Les pistes d'amélioration choisies se devront d'être claires et priorisées. Il est également important d'associer à ces premiers efforts les différentes parties prenantes, de communiquer en interne et en externe, puis de tenir le cap et de vérifier que cela va dans le bon sens en mesurant les premiers résultats.

Une fois que la politique d'achat responsable a été définie, celle-ci doit être formalisée, par exemple sous la forme d'un statut ou d'un document consultable par l'ensemble des parties prenantes.

Pour en savoir plus

Marine Astorg est Product manager et représentante du comité de suivi d'entreprise à mission chez WeMaintain, scale-up dédiée à la maintenance règlementée des bâtiments. Concrètement, son rôle est de comprendre les besoins des utilisateurs, en l'occurrence les techniciens, puis de faire le lien avec les développeurs pour faire évoluer les outils digitaux utilisés par leurs soins pour délivrer le meilleur service de maintenance possible. En plus de s'occuper des besoins des techniciens, elle coordonne en interne depuis 2021 - l'année où WeMaintain est passée entreprise à mission - toutes les initiatives pour améliorer l'impact sociétal et environnemental de l'entreprise.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles