Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Achats inclusifs : une passerelle entre grands groupes et entrepreneuriat de quartier

Publié par Lisa Henry le - mis à jour à
Achats inclusifs : une passerelle entre grands groupes et entrepreneuriat de quartier

Les achats inclusifs ne s'arrêtent pas à la collaboration avec des EA et ESAT. En effet, à l'occasion de l'Inclusiv' Day, le sujet de l'inclusion des entreprises issues de quartiers populaires et fragilisés a été soulevé.

Je m'abonne
  • Imprimer

Si l'inclusion peut passer par l'embauche, "les achats représentent un moteur qui donne un sens social à son entreprise." Sofiane Zekri, qui venait présenter le Marché de l'inclusion lors de l'Inclusiv'Day, organisé par le Parisien Les Echos, raconte l'importance et les avantages à se tourner vers les achats inclusifs.

Projet Paqte

Engagé pour l'insertion dans le monde du travail des personnes en situation de handicap, il soulève aussi la question de l'inclusion des entreprises issues de quartier dit “fragiles”. Il s'agit de l'objectif du projet Paqte,"avec un Q pour quartier" présenté par Laurence Zebus Jones. L'idée est de faire le lien entre les grands comptes et les TPE et PME de l'entrepreneuriat des banlieues. "Se fournir dans une entreprise issue d'un quartier prioritaire est tout à l'avantage des entreprises, explique-t-elle. En effet, cela permet d'assurer ses achats tout en élevant des communautés."

Cet objectif d'accompagnement est mené par la société Impact Partners. "Nous souhaitons aller au-delà de la réglementation, donner les moyens aux entreprises souhaitant travailler avec les TPE issues des banlieues de le faire", martèle Laurence Zebus Jones. Ainsi, la solution cartographie les fournisseurs par secteurs afin d'apporter la meilleure solution aux grands groupes.

Le problème des délais de paiement

Si Laurence Zebus Jones encourage les entreprises à faire ce pas vers l'inclusion, elle précise : "Se fournir auprès de TPE/PME ou de grands groupes ne représente pas les mêmes enjeux et contraintes. En effet, nous l'avons bien vu avec les délais de paiement pendant la crise sanitaire."

Une petite entreprise, surtout venant d'un quartier fragile, ne peut se permettre d'attendre les paiements de ses clients des semaines durant. C'est pourquoi certains groupes participant au Paqte ont décidé de s'adapter, notamment la Française des jeux avec des paiements anticipés.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande