En ce moment En ce moment

Rémunération: à quoi peuvent s'attendre les cadres ?

Publié par le - mis à jour à
Rémunération: à quoi peuvent s'attendre les cadres ?

73% des cadres interrogés attendent une augmentation de salaire en 2020. Mais si la rémunération reste un élément important, cet aspect purement financier remporte seulement la 5e place dans le top des critères de satisfaction professionnelle des cadres...

Je m'abonne
  • Imprimer

Le cabinet Robert Walters a dévoilé son étude de rémunération, et avec elle les grandes tendances du marché de l'emploi des cadres. Malgré un léger ralentissement de la croissance économique en 2019, la majorité des secteurs d'activité a atteint le plein emploi. L'immobilier, la finance, l'IT, le juridique et les ressources humaines tirent leur épingle du jeu en 2020. La pénurie de profils experts entraînera de fortes augmentations de salaires dans certaines fonctions.

Découvrez très prochainement, dans nos colonnes, les informations qui concernent les fonctions achats et supply chain dans cette étude de rémunération Robert Walters.

Voir les résultats 2019: Emploi et rémunération des fonctions achats & supply chain: 2019 s'annonce bien !

La mobilité des cadres, accentuée en 2020

En 2019, les incertitudes liées au ralentissement de la croissance économique ont provoqué, dans les entreprises, un effet "stop-and-go" sur le recrutement. Ce phénomène a profité au marché de l'emploi des cadres, dont le volume des offres a continué de croître en 2019 (+19%)*.

Pour la troisième année consécutive, la majorité des secteurs d'activité a atteint le plein emploi et 80% des cadres sont confiants quant au marché de l'emploi dans leur domaine d'activité**. Cet optimisme est nettement favorable aux mouvements : 74% des cadres pensent à changer d'emploi cette année. En outre, ils sont 73% à attendre une augmentation de salaire en 2020. "La difficulté des entreprises à recruter s'accentue en 2020. Les candidats, conscients de leur position de force, se mettront en mouvement et n'hésiteront pas à négocier à la hausse leur niveau de rémunération", commente Coralie Rachet, directrice Robert Walters France.

La quête de sens, moteur des cadres

Si la rémunération reste un élément important en termes d'attractivité des candidats, cet aspect purement financier remporte seulement la 5e place dans le top des critères de satisfaction professionnelle des cadres, confirmant ainsi que la seule rémunération n'est pas un critère suffisant pour pérenniser les recrutements. En effet, pour 62% des cadres le sens de leur contribution est le plus important dans leur satisfaction.

De même, la confiance accordée par le management est déterminante pour les cadres (60%), qui n'hésitent plus à quitter une entreprise dès lors qu'ils sont en désaccord avec les pratiques managériales.***

Par ailleurs, l'étude Robert Walters démontre que 55% des cadres considèrent que l'équilibre vie professionnelle/vie personnelle est très important dans leur satisfaction professionnelle, bien loin devant les responsabilités offertes par leur poste (38%).

Les fonctions qui sortent du lot

En 2020, l'immobilier va sortir du lot. Avec une croissance de 22% de la moyenne des augmentations de salaires, le secteur va profiter d'un marché de l'emploi cadre très dynamique, porté notamment par les fonctions de Directeur développement, Directeur programmes et Directeur asset management. En outre, 76% des cadres en immobilier s'attendent à recevoir une augmentation de salaire cette année. La finance et le juridique vont également profiter de belles augmentations de salaire cette année, en moyenne de 9%. Les profils de directeur M&A pourront notamment prétendre à une augmentation de 10% selon le niveau d'expérience. Le directeur juridique business/contract avec plus de 12 ans d'expérience pourra quant à lui voir sa rémunération progresser de 12%.

Le nombre des offres d'emploi en IT & Digital a également fait un bond en 2019, avec une augmentation de 19% par rapport à 2018. Le responsable cybersécurité est particulièrement recherché, tout comme le data scientist dans un contexte d'accélération de la digitalisation des entreprises. Selon les fonctions, les augmentations de salaires dans ce domaine d'activité pourront atteindre 13% sur l'année 2020. Au lendemain de la mise en oeuvre de la loi PACTE et dans un contexte de guerre des talents accrue, la demande en profils experts dans les ressources humaines a augmenté de 13% en 2019. Cette hausse est largement portée par les fonctions Talent aquisition et Comp&Ben, dont les rémunérations augmentent en moyenne de 5% en 2020.



Découvrez l'intégralité de l'étude de rémunération Robert Walters 2020

* Baromètre de l'emploi Robert Walters 2019

** Enquête candidat Robert Walters réalisée auprès de plus de 1 900 candidats en septembre 2019

*** Livre blanc Robert Walters, Intégration et fidélisation des talents : les clés d'un recrutement réussi

Méthodologie de l'étude

Etude de rémunération France : Données issues d'entretiens réalisés auprès de 50 000 candidats et clients en France, de janvier à décembre 2019. Enquête candidat Robert Walters France : Enquête réalisée auprès de plus de 1 900 candidats interrogés en ligne en septembre 2019 en France. Baromètre de l'emploi Robert Walters 2019 : Etude réalisée sur la base des données du site www.jobfeed.fr, agrégateur recensant l'ensemble des offres d'emploi parues sur tous les job boards et sites carrières des entreprises. Les volumes présentés sont les volumes d'offres cadre/non cadre recensées sur la période du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2019 (en comparaison avec la même période en 2018). L'étude se limite aux fonctions suivantes : achats & supply chain, assurance, avocats, banque, conseil, construction, finance, immobilier, ingénieurs, IT & digital, juridique, fiscal et conformité, sales & marketing, santé, ressources humaines.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

la rédaction

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet